• Une question de survie

    Une question de survie

     

     

    A l'intérieur de la demeure la plus imposante de la Colline, où séjournait le plus Grégory un leader de plus en plus controversé auprès de la population, dans la bibliothèque, Carl tentait de se calmer en trouvant un livre. C'était ce qui lui permettait d'éviter de plonger directement dans les ténèbres. Ce qui le surprenait le plus, c'était que même s'il détestait Negan pour ce qu'il avait fait à ses amis, il enviait la manière dont il vivait à savoir de faire ce qui lui plaisait sans se soucier des autres, d'instaurer ses propres règles. Carl vivait parfois auprès d'un père qui pouvait faire parfois peur et c'était indéniable. Après ce qui l'effrayait davantage c'était qu'il suivait la même trace de par les nombreuses épreuves qu'il avait subies comme le fait d'avoir failli par mourir de coups de feu, d'avoir dû tuer l'amant de sa mère pour sauver son père, d'avoir dû achever sa mère afin de lui éviter de devenir un rôdeur, d'une tentative d'agression, d'une autre tentative de meurtre au point de perdre son œil à jamais, de nombreuses tentatives d'intimidation. A force de vivre autant d'épreuves, Carl était devenu plus dur et plus ferme face aux situations qui étaient de plus en plus compliquées. Il était d'ailleurs énervé car il devait refreiner ce qu'il ressentait par rapport à l'admiration qu'il portait pour Negan. Il aimerait pouvoir ressentir librement ses émotions mais il ne pouvait pas. Il ne savait plus comment redevenir lui-même tellement il ressentait au plus profond de lui constamment de la colère et particulièrement du fait que le monde avait changé et qu'il ne serait plus comme avant. D'ailleurs sa torture était accentuée car il y avait depuis Enid qui avait tendance à jouer avec lui au jeu du « suis-moi, je te fuis, fuis-moi je te suis. » Il aimerait qu'elle arrête définitivement pour avoir une discussion avec elle. Il désirait tant l'aider mais surtout prendre soin d'elle. Il aimerait tant la voir combler. Elle le sortait finalement de sa torpeur et de son enfermement perpétuel. Il se sentait plus qu'heureux en sa présence. Par contre, il avait conscience de la difficulté vu que la jeune femme était quelqu'un de renfermer depuis la mort de sa famille sous ses yeux et le fait qu'elle ait errée toute seule pendant un moment dans les rues hostiles. Il espérait qu'en prenant un livre et en voulant s'isoler un peu, il croiserait la route de la belle qu'il désirait par-dessus tout. En sa présence, il comptait bien lui montrer que dans ce monde, même si les rôdeurs ou les ordures de la pire espèce avaient rendu la vie infernale, il y avait encore de la beauté dans ce monde. Il se montrera doux et protecteur pour arriver à ses fins. Il avait même l'idée de lui fournir une idée permettant à leur groupe de prendre l'avantage. En effet, lors des sorties pour chercher de la nourriture, il avait pu croiser une personne provenant d'un groupe encore inconnu à leurs yeux à savoir les bâtisseurs. Il pensait que ceux-ci, visiblement non menacées par Negan, pouvaient les aider. Il désirait les rencontrer et au lieu de faire les choses seules, il rêvait de pouvoir se rendre là-bas avec elle. Il se montrera fin et subtile pour réussir sa mission. Cependant, il ignorait que ses intentions, même louables, pouvaient être des plus risquées ne connaissant pas les membres du groupe.

     

    Du côté de la jeune fille, les épreuves avaient été plus que difficiles à surmonter avec en premier la mort de ses parents. Cependant, jamais elle n'aurait pensé qu'il pouvait y avoir pire que cela, que « le diable » existait et qu'il avait un nom à savoir Negan. Perdre Glenn avait été une épreuve plus que pénible et encore douloureuse. Elle le considérait comme un grand frère, un guide. Il lui avait permis de retrouver la lumière et surtout de pouvoir redonner confiance envers le genre humain qu'elle pensait à jamais perdu. En plus avec Maggie enceinte, elle sentait de plus en plus l'effet de la famille, ce qui lui avait manqué depuis si longtemps. Savoir que Negan avait mis à mort Glenn était pour elle un coup de poignard en plein coeur, comme si finalement ce en quoi elle croyait auparavant était véridique. Cependant, en voyant Maggie et ce qu'elle vivait, elle s'était promis de se battre pour retrouver la liberté comme de prendre soin de la future mère. Ce qui la préoccupait également c'était Carl et son côté de plus en plus dur et distant. Ce mystère autour de lui l'avait attiré mais elle aimerait enfin qu'il puisse prendre un nouveau départ sans se jeter directement dans la gueule du loup. Elle avait eu si peur pour lui alors qu'il avait en tête d'abattre Negan seul et ne pensant pas à un moyen de se sortir du repère. Elle s'en voulait de ne pas avoir pu le dissuader de sa bêtise. Elle comptait bien cette fois-ci lui montrer qu'une autre tentative serait suicidaire, que du fait que Rick ait donné le coup d'envoi pour prendre les armes, il devait être lui aussi quelqu'un de rassembleur et de travailler en équipe. Elle désirait également lui montrer qu'il était loin d'être seul, qu'elle serait toujours présente à ses côtés. Elle savait que pour atteindre son objectif, elle devait à tout prix le retrouver. Elle se disait qu'il allait s'isoler de nouveau, peut-être même pour lire. Elle sentait qu'elle pouvait le retrouver à la bibliothèque de la grande demeure. Elle se montrera douce et fine pour réussir sa mission.

     

    Alors que Carl choisissait un livre qui s'avérait être un grand classique de la littérature à savoir Moby Dick, soudain, il entendit du bruit. Il était tout de même effrayé à l'idée que les Sauveurs aient débarqué de nouveau. Il ne désirait pas que les habitants vivent encore plus le cauchemar de leur arrivée. Il était prêt à prendre son arme. Il distingua une silhouette. Etait-ce Negan ? Il se disait que ce n'était pas possible vu déjà le massacre qu'il avait provoqué dernièrement à Alexandria en éventrant publiquement Spencer. Finalement, il vit que c'était une jeune femme et pas n'importe qui. Il s'agissait d'Enid Johnson. Il était plus qu'heureux de son arrivée et même soulagé. Il se détendit plus facilement. Elle réussissait à le ramener vers ses moments de normalité qui lui manquait tant. Enid était heureuse de le retrouver. Elle voulait profiter de chaque instant en sa compagnie. Seulement, elle avait conscience qu'avec le contexte actuel, les moments de bonheur étaient devenus de plus en plus rare à cause des rôdeurs ou même des ordures qui pensent que le far west était de retour.

     

    E (se montrant protectrice et attentionnée en effleurant doucement son épaule) : « Sache déjà que je te comprends. Toi aussi, tu avais besoin de t'éloigner de la situation, de souffler ? (se montrant inquiète en baissant son regard pour l'amadouer) Je suis rassurée que ce soit simplement que ça. Tu m'as fait peur en partant tout seul pour affronter Negan. (se montrant prévenante en effleurant doucement sa main pour l'amadouer) Je suis là au besoin, tu sais.

     

    C (se confiant et protecteur) : J'avais besoin un peu c'est vrai mais te voir ici me fait du bien. C'est plutôt à moi de te poser la question bellissima. (prenant une grande respiration) Mon désir est de voir sur ton visage un sourire, c'est même mon vœu le plus cher. (rassurant en se plongeant dans son regard) Je sais, j'ai fait une telle connerie et je m'en veux. J'ai provoqué la situation notamment avec l'enlèvement d'Eugène comme la mort de Spencer et le fait qu'il s'est rapproché de Judith. (prenant une grande respiration) J'aimerais pouvoir tout réparer. (voyant l'occasion de faire sa proposition) J'ai peut-être une occasion qu'il faut à tout prix saisir. En effet, j'ai croisé quelqu'un lorsque j'étais allé chercher de la nourriture qui s'avère faire partie d'un groupe encore inconnu à nos yeux à savoir les bâtisseurs. (prenant une grande respiration) Toi et moi, on devrait les rencontrer.

     

    .....


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :