• Chapitre 1 : Le prix de la condamnation

     

     

    Le monde était en train de changer littéralement dû à cette explosion du côté de Kirby Plaza. Les gens étaient en panique, se demandant bien ce qui était en train d'arriver. Il fallait dire que leur petite vie était toute tranquille, ne se doutant pas une seule seconde qu'il y avait peut-être quelque chose d'extraordinaire qui se cachait. Dans le ciel, l'explosion était des plus intenses, plus impressionnantes. Il était difficile à dire de savoir si quelqu'un pouvait survivre. Soudain, ce qui pouvait être deux silhouettes vinrent à tomber en trombe et ce dans un coin reculé de New York. En s'approchant d'un peu plus près, on pouvait constater qu'il s'agissait d'Andrew Turner et de Nathan Petrelli. Ils étaient dans un état plus que pitoyable. Le premier qui se relevait n'était autre que le pheonix satisfait de la suite des évènements. Il avait quand même une partie craint que son plan échoue surtout que son frère Michael était de retour et il était prêt à en découdre mais heureusement, Nathan avait joué son jeu à la perfection. Désormais le monde allait connaître les personnes de pouvoirs. Andrew se sentait d'une certaine manière moins seul dans ses tourments. Il avait tout perdu que ce soit sa bien-aimée, son identité propre. Maintenant que sa grande phase était réussie, il fallait à présent se créer une place au sommet et rien de mieux que de trouver quelqu'un qui justement pouvait l'y amener. Rester dans l'anonymat était inenvisageable. Avec un Petrelli, il avait l'occasion d'arriver à ses fins surtout avec ce qu'il avait fait. Il sentait qu'il pouvait appuyer là où il fallait à savoir sur le soutien qu'il n'avait plus et le fait qu'il était pour tout le monde mort. Il n'avait pas au moins la famille Petrelli qui pouvait lui mettre des bâtons dans les roues et particulièrement Peter pour qui il ressentait une haine féroce. Il se montrera décidé et ferme pour atteindre ses objectifs.

     

    Du côté de l'ainé Petrelli, celui-ci se sentait comme différent et désorienté, comme s'il voyait le monde sous un jour complètement différent. Il avait l'impression de ressentir un poids vif et intense parcourir tout son être, comme si ses démons intérieurs cherchaient à sortir. C'était tout nouveau, tout intense. D'habitude, il réussissait à maitriser, à ce que personne ne puisse voir ce qu'il ressentait réellement mais Andrew avait réussi à l'amener vers le plus grand des sacrifices. Il se disait que de mêler son sang à son ennemi permettrait à celui-ci de ressentir de l'humanité et de revenir vers des pensées bien plus rationnelles. Seulement, en retour, jamais il n'avait pensé qu'une rage aussi immense pouvait sommeiller en lui et qui ne demandait qu'à sortir. Il se demandait comment faire, comment sortir et surtout qu'est-ce qu'allait penser les siens maintenant que l'explosion avait eu lieu. Il se disait que de revenir n'était pas la solution à envisager. Il préférait de loin les protéger et en particulier d'Andrew. C'était désormais son destin, son fardeau et il était prêt même pour cela à partir pour de bon pour y arriver. Il avait conscience que la seule chose à faire était désormais l'affrontement. Il savait qu'il ne pouvait y échapper. Il se montrera obstiné et fin pour réaliser son rêve.

     

    Alors, tentant de rester maitre de lui, l'ainé Petrelli se leva et frappa de toutes ses forces Andrew pour mieux le dérouter. Il ne désirait en aucun laisser à son ennemi le soin de pouvoir répliquer ou même de penser à quoi que ce soit. Andrew était plus que surpris par ce coup qu'il en tomba littéralement à terre. Il ne se doutait pas qu'un seul instant sa proie pouvait faire ce genre de chose. Cet événement ne l'empêchait pas pour autant de s'égarer de son désir. Par contre, il ne désirait pas que sa victime puisse penser qu'elle avait le dessus sur lui. Ainsi, il vint tout simplement à répliquer avec du feu pour remettre les choses en place. L'ainé Petrelli n'était pas capable de contrer le coup qu'il vint à se retrouver violemment à terre et mal en point. Ce qui arrivait n'empêchait pas l'homme volant de vouloir continuer sa manoeuvre.

     

    A (se montrant déterminé et cruel en fixant intensément du regard son adversaire pour l'effrayer) : « Alors tu as assez de corones pour tenter de t'opposer à moi ? C'est de la pure connerie car tu vas vite voir que tu as trouvé quelqu'un de bien plus fort que toi. (se montrant menaçant pour le dérouter) C'est ta propre famille qui pâtira de ta décision. Un conseil alors reste tranquille et ta famille sera épargnée sinon je serai dans l'obligation de tuer chacun d'entre eux en commençant par ta propre fille. (prenant une grande respiration) Crois-moi, ce sera bien jouissif. (se montrant obstiné en faisant une légère révélation pour le déboussoler) Ta petite manœuvre avant que l'on explose, tu veux savoir maintenant pourquoi tu es comme ça ? C'est parce que tu commences à ressentir ce que je ressens tous les jours mon cher et cela va être de plus en plus horrible.

     

    N (se montrant provocateur et sarcastique en le fixant à son tour pour l'ébranler) : J'en ai bien davantage que toi enfoiré, c'est clair. Ce n'est pas parce que tu as tout pleins de pouvoirs que tu auras de l'ascendant sur moi. (se montrant philosophe pour le désarçonner) L'histoire montre à quel point finalement ceux qui ont de l'ascendant, qui ont le pouvoir absolu tombent de leur piédestal et cela sera ton cas car j'y veillerai. (effrayé mais tentant de ne rien laisser transparaître pour le faire douter) Je suis certain que tu ne lui feras rien car cela ne te servira strictement à rien. Tu m'as là de suite alors qu'est-ce que tu attends ? (essayant de lui faire changer d'avis pour l'amadouer) Tu n'as en aucun cas besoin de menacer ainsi. Laisse-la en dehors de tout ça Andrew. (choqué) Quoi ? Qu'est-ce que tu insinues ?

     

    A (se montrant calme et obstiné en usant de l'empathie afin d'étouffer peu à peu sa proie pour le désorienter) : Maintenant qui a le pouvoir Nathan ? (se montrant philosophe pour le déboussoler) L'histoire a peut-être fourni ce genre de chose mais voilà, le changement a lieu. L'explosion a permis aux gens de connaître enfin les personnes dotées de pouvoirs, nous tous. (prenant une grande respiration) C'est à nous de montrer la voie et tu en seras notre porte-parole. (se montrant détendu et fin en le menaçant pour l'effrayer) Mais si au contraire, car cela te permettra de filer doux et je n'ai pas besoin d'aller te chercher. Ce serait dommage de voir un à un les personnes que tu aimes périr suite à tes nombreuses bêtises. (se montrant sadique pour le troubler) Et si je ne veux pas, tu vas faire quoi ? M'abattre ? (prenant une grande respiration) Tu n'as pas le pouvoir de me défier. D'ailleurs, si tu le fais, je pars de suite tuer ta fille puis tes fils ensuite ton frère chéri insupportable. (se montrant secret pour l'apâter) Que tu viens de te maudire à tout jamais, que tu seras comme moi désormais et sans le moindre repos.

     

    N (étouffant et tentant de lui résister) : Euh..... (se montrant dubitatif et faible pour le dérouter) Je.... ne …. cr.... rien. (se montrant sceptique pour le déstabiliser) Tu...peux...cou...rir. (énervé) Laisse-les.... (se montrant cruel pour le tenter) Oui... (perdu et désorienté) Ne... f...ais pas... ç.. (bouillonnant de rage) N...o...n... non !!! »

     

    Nathan ne pouvait pas croire qu'en se sacrifiant, il venait de se maudire ce qui équivalait à bien pire que la paix intérieure. Finalement, il vivait comme Andrew et ça c'était le cauchemar. Pouvait-il le croire ? Là, telle était la question. Nathan pensait à tout ce qu'il avait au cours de son existence et cela l'effrayait. En fait, il se disait qu'il devait payer pour ses fautes, ses erreurs mais en aucun cas de cette façon. C'était comme si l'enfer s'abattait sur lui et ce éternellement. D'une certaine manière, il comprenait maintenant ce que pouvait ressentir sa fille lorsqu'elle devait se réparer. Il avait la pensée de pouvoir la revoir et de la rassurer mais c'était impossible. Son désir inassouvi était enfin de se débarrasser d'Andrew une bonne fois. Il savait que ce n'était pas facile surtout qu'il était fort. Il pensait que l'humanité pouvait affaiblir son humanité mais voilà, cela n'avait pas marché. Pire, il avait payé son action. Il aurait aimé que le destin soit avec lui. Il étouffait de plus en plus. Il désirait tant pouvoir se sortir de ce piège mais il ne savait pas comment sur l'instant. Il ressentait avec tout ça une rage tellement immense qui désirait sortir. Finalement, c'était peut-être la solution à ses problèmes. Il fallait l'affronter de nouveau mais ce n'était plus un problème. Autrefois, il aurait tout fait pour être loin des combats mais depuis son expérience face à Jack Harper, les tortures qu'il avait subis, les manipulations d'Andrew, il avait bien changé. Il se montrera obstiné et ferme pour réussir sa mission. Du côté du pheonix, le tout semblait prendre forme. Il voyait déjà l'optique d'un plus grand avenir, d'un même où enfin les pouvoirs seraient loin d'être cachés de tous et c'était jouissif. Il y avait bien entendu un peu de résistance de la part de sa proie mais il savait qu'il l'avait déjà fait plié une fois. Il n'avait pas de raison de douter de sa pleine réussite. La seule inconnue était le reste des Petrelli mais c'était surtout son propre frère qui pouvait être un obstacle. Il avait conscience qu'il fallait s'occuper de cela bien plus tard. L'ainé Petrelli était sa priorité absolue. Il avait déjà sa stratégie. Il était vrai qu'il n'avait pas prévu l'action de Nathan par rapport à l'humanité. Il sentait que sa manoevre avait échoué. Le pheonix devait se concentrer sur l'essentiel et sa stratégie. Il se montrera fin et menaçant pour réaliser son rêve.

     

    Soudain, comme si c'était plus fort que lui, Nathan cria de toutes ses forces brisant le lien qu'Andrew avait crée dans le but de l'avoir sous son emprise. C'était si grisant et surprenant. Nathan était abasourdi par ce qu'il venait de faire. Il ne pensait pas en être capable. Finalement, ce qu'il avait commis avant que l'explosion ne puisse se produire avait eu de l'effet. Il ressentait là un bref espoir même s'il avait conscience que sa propre descente aux enfers ne se terminerait jamais. Andrew était déstabilisé par cette résistance. Il se sentait comme affaibli. Il n'avait pas l'habitude de ressentir cela surtout depuis qu'il avait été tué. Il fallait vite ne rien laisser transparaître sinon cela allait en être terminé pour lui. Qu'allait-il arriver entre eux ? Andrew pourra-t-il obtenir le sommet en manipulant de nouveau Nathan ? Les personnes dotées de pouvoirs seront-ils vus de tous dans le monde entier ? Quelle sera leur réaction ? Sera-t-il obligé de mettre sa menace à exécution en s'attaquant à Claire, Peter ou aux fils Simon et Monty ? Fera-t-il d'autres révélations à Nathan ? Que comptait-il faire pour Michael ? Y aura-t-il un nouvel affrontement ? Que comptait faire Nathan ? Retrouvera-t-il les siens ? Pourra-t-il affronter Andrew ? Cèdera-t-il à la menace du pheonix ?

     

     

    Pendant ce temps au parc, Jessica avait passé un cap plus qu'important en ayant tué son ex John. Elle avait tiré définitivement un trait sur un passé qui finalement ne lui avait rien apporté de bien réjouissant. Elle se sentait encore plus liée à Andrew, à sa cause. Bien sûr, il y avait encore d'autres obstacles en vue et particulièrement son frère Mark qui était déterminé à la ramener du bon côté. Elle espérait que celui-ci ait renoncé alors qu'elle s'en était pris à sa bien-aimée Caitlin. Elle avait conscience que si la belle vint à mourir, elle aurait un nouvel ennemi mais cela lui était égal. Elle sentait au plus profond d'elle qu'Andrew pourrait la soutenir dans toutes les épreuves. Etait-elle éprise de cet homme ? Elle désirait être aux côtés du pouvoir mais qui plus est, elle avait de plus en plus conscience de ses sentiments envers lui. Il était question maintenant de le rejoindre dans ce grand combat qui allait amorcer une toute nouvelle vision du monde, quelque chose que le commun des mortels ne pensait pas possible. En même temps, elle avait vécu un événement si extraordinaire à ses yeux en revenant à la vie dans ce monde et elle aimerait que tout le monde puisse le savoir. Mais voilà alors qu'elle allait se rendre à Kirby Plaza, elle vit l'explosion de là-haut. Elle était plus que dégoûtée de ne pas avoir pu assister sur place à cet événement. Elle trouvait ce moment particulièrement beau. Il ne lui restait plus qu'à y aller de telle sorte à mettre les ennemis restants à terre. Pour elle, il n'était pas question que ceux-ci puissent gâcher cet événement extraordinaire. Elle savait qu'il fallait se montrer sans pitié et elle n'allait pas se gêner pour le faire. Elle se montrera cruelle et impitoyable pour réaliser son rêve.

     

    Alors que la belle diablesse allait partir pour rejoindre Andrew, elle se sentit comme littéralement se vider de son essence. C'était comme un air de déjà vu car elle savait pertinemment ce qu'était la mort et le néant que cela engendrait. Elle se demandait bien qui pouvait lui faire ce genre de chose, qui avait surtout intérêt à s'en prendre à elle. Elle pensait que tout le monde était à Kirby Plaza pour la lutte finale mais visiblement, elle se trompait lourdement. Elle observait les alentours pour avoir le coeur net mais c'était difficile de distinguer la silhouette qui lui était hostile. En réalité, la personne qui effectuait cela était une jeune femme qui ne comprenait pas du tout ce qui lui arrivait, son statut maintenant. Elle s'appelait Cassandra Jane Harlington et elle se promenait tranquillement à la recherche de coins à photographier. Elle aimait tout particulièrement les paysages. Elle était perdue et désorientée. Elle ne savait plus quoi penser ni quoi faire. Pourtant, toute sa vie était quand même mouvementée sans que les pouvoirs ne viennent à tout chambouler. 

     

    Née en plein New York, la belle brune était dans une famille plutôt dans la moyenne qui désirait se faire une place et c'était loin d'être simple. En effet, son père John était dans l'industrie du textile et c'était loin d'être un succès. Pourtant, il faisait tout pour essayer de percer mais sans succès. La venue de la petite princesse avait causé bon nombre de frictions au sein du couple qui ne se voyait pas fonder une famille. A la différence du patriarche qui désirait bien attendre, la mère, elle, ressentait une joie immense. C'était elle qui avait choisi le doux nom de la petite. Cassandra, elle, profitait grandement d'avoir de l'influence auprès de sa mère. Tout ce qu'elle désirait c'était de l'attention et des présents comme s'il en pleuvait. Il lui suffisait de pleurer ou de taper légèrement à terre pour la faire rappliquer. Immédiatement, elle entendait les histoires de sa mère, celles d'aventures peuplés de dragons, de chevaliers et de princesses. La petite puce en était fan qu'elle désirait en écouter encore et encore. Par contre, ce qu'elle raffollait c'était lorsque sa mère se mit à chanter. Sa voix était si douce et si merveilleuse. C'était ce qu'il y avait de plus beau. Elle aurait tant aimé avoir la même voix. Les deux jeunes femmes étaient en phase. La mère décida de lui apprendre toutes les simples choses qu'une fille digne de ce nom devait apprendre. Ainsi, la diablesse prit les cours de chant comme de connaître les codes pour recevoir le monde chez soi mais aussi la natation. D'ailleurs, pendant les cours, la petite malicieuse avait une idée pour accroitre davantage son emprise. Ainsi, pendant que sa mère détourna son attention, elle fit mine qu'elle n'arrivait pas à nager se débattant. Entendant sa fille, la mère était prit de panique plongeant et rattrapant vite son petit ange. Elle vint à lui donner encore plus de cadeaux, même à lui laisser le soin d'avoir son plat préféré à savoir des lasagnes pour le dîner au détriment du père qui se retrouvait délaisser. Le patriarche n'aimait pas du tout voir les deux en phase. Il essayait tant bien que mal de les séparer en disant à son épouse que leur fille devait apprendre par elle-même mais c'était impossible. Il ne s'avouait pas vaincu pour autant. Seulement, c'était sans compter sur la beauté qui avait l'idée d'éliminer de l'équation celui qui l'empêchait d'être une princesse. Elle aurait aimé l'attention de son père mais avec le temps, elle découvrit vite à quel point il était un bel enfoiré qu'il fallait neutraliser à tout prix. Elle voyait quand même à chaque fois que son père essayait de lui parler de son entreprise. Cela l'énervait d'entendre toujours le même discours et ce à longueur de temps. Elle désirait lui rendre la monnaie de sa pièce. D'ailleurs, elle se disait que sa mère pourrait l'aider à finaliser son projet sans qu'elle le sache. Elle désirait provoquer son père, le fait même qu'il perde le contrôle et qu'il y ait un témoin. Elle se montrera obstinée et subtile pour arriver à ses fins. Ainsi, alors qu'elle rentrait de l'école, elle se mit à prendre son goûter à savoir un bon coeur coulant au chocolat pour patienter. Ce pêché mignon avait le don de l'inspirer irrémédiablement. Alors qu'elle profitait de ce moment tranquille, soudain, elle entendit du bruit. Elle espérait tant que sa proie soit présente. Finalement, son rêve était bel et bien en train de se réaliser et cela satisfaisait son égo. Son père rentrait sans se douter une seule seconde de ce qui l'attendait. Il vit sa fille en train de déguster son goûter. Il aurait préféré voir une toute autre scène mais ce n'était pas le cas. Il en avait marre de cette énième journée qui ne fonctionnait pas comme il le désirait. Il avait tenté d'avoir des investisseurs mais ceux-ci lui répétaient qu'il n'était pas question de prendre un risque dans une affaire qui était condamnée à s'éteindre. Il aurait pu se résigner mais c'était son rêve et il ne voulait pas abandonner. Il avait dans l'optique de pouvoir mettre sa fille dans son affaire, qu'elle apporte des idées et qui sait, qu'enfin son affaire décolle mais elle était décidée. Il avait conscience qu'il devait être bien plus doux et compréhensif pour tenter de la convaincre. Même, il savait qu'il fallait passer un peu plus de temps avec elle pour atteindre son désir le plus inassouvi. Il approcha lentement appréhendant quand même la réaction de la princesse. Celle-ci était satisfaite de voir que celui-ci s'approchait. Il jouait le jeu à la perfection. Cependant, il ne fallait pas que cela avance à pas de fourmi. Elle vint à se lever s'approchant de lui en affichant un grand sourire et faisant un coucou pour le titiller. Elle savait que son enfoiré de père n'aimait pas du tout son sourire. Celui-ci était à la fois troublé et énervé. Il avait l'impression littéralement qu'elle se foutait de lui. Il avait envie de la remettre à sa place mais il devait se retenir. Il vint tout simplement à poser la main sur l'épaule de sa fille en étant bienveillant et protecteur afin de l'amadouer. Il pensait que celle-ci deviendrait bien plus conciliante et qu'il pourrait argumenter sur son rêve, lui montrer que c'était réalisable. Seulement l'apparition voyait que son plan se déroulait encore mieux que ce qu'elle espérait. Elle pouvait directement mettre sa stratégie en place. Elle se mit à le repousser poussant un léger cri. Elle désirait le déboussoler, le pousser dans ses retranchements. Il était complètement déstabilisé, ne sachant pas du tout comment agir. Il n'aurait pas pensé qu'elle l'aurait repoussé ainsi. Jamais elle ne s'était comportée ainsi auparavant. Il devait quand même tout faire pour reprendre les choses en main. Etre dominé par sa fille était tout simplement inadmissible. Il tenta une nouvelle fois d'être compréhensif en la regardant d'un air rassurant et essayant de prendre sa main pour la toucher. Il croyait qu'ainsi enfin, il aurait l'avantage. Cependant, il se trompait encore plus et même il commettait l'erreur fatale. Pour la diablesse, il était temps que sa mère vienne à intervenir et rien de mieux qu'une dispute vienne à éclater. Elle se montrera perdue et désespérée pour réussir sa mission. Alors elle vint à le frapper au niveau des épaules complètement perdue pour le pousser dans ses retranchements et interpeller sa mère. Enfin, la princesse espérait sa prochaine arrivée. Le patriarche était complètement paralysé par cette manoeuvre qu'il n'arrivait pas à faire quoi que ce soit. Il désirait la calmer pourtant, pour enfin tenter de guider sa fille mais c'était peine perdue. Finalement, le souhait de la jeune fille se réalisait. En effet, la mère vint à rentrer avec des petites affaires prises chez le voisin et assista à la scène. Elle était complètement stupéfaite par la situation et même folle de rage. La mère prit sa petite puce l'amenant au loin et ensuite, elle jeta dehors son époux lui précisant qu'elle voulait divorcer et ne plus jamais le revoir. Le patriarche était fait comme un rat. Il n'avait malheureusement aucun argument pour tenter de répliquer. Il savait que le tout était contre lui. Il y avait même pire car maintenant il perdait tout. Il partit simplement. La belle vint à se blottir encore plus contre sa mère satisfaite d'avoir réussi à faire disparaître un enfoiré. Seulement, les choses allaient être modifiées à tout jamais à partir de cet instant. La mère de Cassandra avait dû prendre les choses en main en prenant un boulot plutôt épuisant à l'usine. Elle n'avait pas trouvé finalement quelque chose de mieux et cela affectait grandement sa relation avec sa fille. Celle-ci se trouvait délaissée. Elle pensait que le fait d'être seule avec sa mère pouvait lui permettre d'obtenir encore plus d'attentions et de doux présents. Cette perverse n'était pas du genre loin de là à rester sur un échec et elle devait trouver quelqu'un susceptible de satisfaire tous ses désirs. Elle se disait que c'était justement à l'école qu'elle pourrait atteindre son rêve. Elle vit justement deux jeunes garçons qui pouvaient répondre à ses critères. Ils provenaient tous les deux de familles plutôt riches et influentes au sein de la ville. Elle avait l'idée de les mettre tous les deux en compétition et ce pendant un long moment. Ainsi, plus elle avait d'attentions et de présents, mieux c'était et cela la réjouissait d'avance. Elle se disait que le meilleur moyen était d'être protégée par justement ses deux proies d'un danger qui la menacerait. Elle se montrera perdue et déboussolée pour les piéger. Par contre, il fallait juste que les proies restent dans l'ignorance qu'elles existent l'une et l'autre mais cela ne lui faisait pas peur bien au contraire. Ainsi, elle commença avec le premier qui aimait plutôt s'isoler pour lire un livre fantastique. Elle trouvait qu'il était un candidat idéal vu qu'il aimait la même chose qu'elle. Elle s'approcha en étant toute peureuse et baissant son regard pour l'amadouer. Celui-ci entendait le bruit qu'il leva timidement la tête et vit cette jeune fille si perdue et effrayée. Il était comme subjugué par cette ensorcelante apparition. Il désirait voir sur le visage de cette beauté un simple sourire. Il voulait tout faire pour réaliser sa mission. C'était un crime à ses yeux de voir une si belle fille dans cet état. Il vint timidement à la regarder essayant de poser sa main vers la sienne pour la rassurer. Elle était satisfaite de la situation qu'elle désirait passer à la vitesse supérieure. Alors elle vint réserver à effleurer sa main pour le troubler. Il était fasciné par cette déesse qu'il vint à lui sourire. Elle sentait sa chaleur exaltait tout son être qu'elle avait conscience qu'elle pouvait réaliser la dernière partie de son plan. Elle joua la gênée en expliquant qu'elle était menacée par de nombreuses personnes au sein de l'école pour attiser son côté protecteur. Celui-ci était horrifié que l'on puisse faire du mal à cette fille si innocente et douce. Il n'était pas question de la laisser dans cet état. Il pensait que le meilleur moyen était de prendre soin d'elle. D'habitude, il ne se mêlait pas de ce genre de chose mais de savoir qu'elle était mal était un crime. Il désirait tant l'aider. Il lui promettait de la protéger et de prendre soin d'elle. Elle avait réussi à gagner la première phase de son projet qu'elle vint gênée à l'embrasser sur la joue pour l'envoûter. Elle désirait l'avoir encore plus sous son influence et cela était le cas. Il était si heureux de la voir un peu reprendre espoir qu'il en souriait. Ils commencèrent donc tout doucement à se fréquenter. Elle arrivait à obtenir tous les présents, attentions et même celui-ci lui donnait les moyens de sécher les cours afin qu'elle puisse s'adonner à d'autres activités. Bien sûr, ce qu'elle avait était loin d'être suffisant alors elle réitérait son plan avec une deuxième proie. C'était également le fils d'un homme riche qui par contre n'hésitait pas à faire les quatre cents coups histoire de se détacher du poids de la situation familiale. Il était vrai que son père essayait déjà par tous les moyens de lui inculquer les savoir-faire pour devenir un homme plus que puissant mais il avait déjà des projets en tête. Il rêvait tout simplement d'être un homme influent dans le monde du disque. Il aimait tellement la musique et en profitait pour la montrer partout où il passait même si cela ne plaisait pas du tout à son père. D'ailleurs, plus il le faisait enrager mieux c'était. La belle tentatrice l'avait repérée alors qu'elle séchait les cours. Elle aimait sa voix, ce qu'il proposait comme musique mais c'était surtout cette liberté et le fait qu'il pouvait procurer de belles attentions qu'elle convoitait. Voyant qu'avec le premier, elle avait réussi sa mission, elle se disait que le mieux à faire était de réitérer son plan en adaptant la situation. Elle pensait que le fait de jouer à la personne menacée sur l'instant poursuivie par un individu malhonnête pourrait pousser sa victime à la protéger par tous les moyens possibles. Elle se montrera effrayée et désorientée pour le piéger. Dès lors, elle fit mine de courir menacée vers justement sa proie afin qu'elle puisse constater l'urgence de la situation et de vite la protéger. Celui-ci au début ne faisait pas trop attention à ce qu'il passait, essayant de faire passer la musique à toutes les personnes qui pouvaient le croiser. Mais lorsqu'il vit la jeune fille être aussi désespérée, il était torturé entre son désir de continuer et celui de la protéger à tout prix. Il désirait tout de même savoir qui pouvait s'en prendre à une telle beauté. Il décida tout simplement de stopper ce qu'il faisait afin d'aller à la rencontre de cette belle inconnue et de connaître le fin mot de l'histoire. Une partie de lui était tout de même méfiante sur ce qui arrivait car il ignorait ce qu'il arrivait et en cela, c'était compliqué. Il vint vers elle l'amenant vers un coin discret pour mieux la protéger. Ainsi, il pouvait tranquillement connaître ce qui se passe. La belle était satisfaite de l'intervention de sa proie qu'elle désirait passer aux choses sérieuses. Elle vint directement contre lui jouant la désorientée pour l'attendrir. Elle désirait influencer ce jeune homme de telle sorte à ce qu'il lui offre bon nombre d'attentions, même au-delà de ce qu'elle pourrait imaginer. Celui-ci était complètement fasciné et curieux par cette beauté au regard si envoûtant et troublant. Il avait du mal à penser en étant en sa présence. Pourtant, il devait tout faire pour garder les idées au clair afin de mieux la protéger et de savoir ce qui se passe. A cet instant, il vint à lui montrer qu'il était là et qu'elle pouvait se confier sans crainte. Au moins, cela lui évitait de jouer trop avec le feu. La belle vit bien que sa victime était en train de résister mais cela ne lui faisait pas peur bien au contraire. Elle aimait tant les défis et elle s'amusait de cela même. Alors, elle vint à le regarder tout gênée pour mieux l'amadouer. Celui-ci était complètement envoûté par cette si somptueuse apparition. Il ne pouvait concevoir qu'on puisse faire du mal à une jeune femme si gentille et douce qu'il vint doucement à effleurer sa main. Il désirait la rassurer, lui montrer qu'il était présent pour elle. Il voulait rester rationnel mais voilà, c'était raté. Il était conquis par cette somptueuse et exquise merveille. Le voir aussi charmé satisfaisait pleinement l'égo de la belle qui savait qu'elle pouvait donner le coup fatal. Ainsi, elle lui raconta qu'un individu venait immédiatement à l’accoster et qu'il n'était pas commode du tout. Là, il comprit à quel point la belle était en danger. Il n'était pas question de la laisser une seule seconde. Il lui promit ainsi qu'il la protégerait et prendrait soin d'elle en toutes circonstances. La stratégie avait fini par payer. Les deux se rapprochèrent et ainsi, il la couvrit de présents et d'attentions tout en lui inculquant tout ce qui se passait au dehors. La belle était une princesse et profitait de ce statut comme il se devait sans que les deux ne se doutent de quoi que ce soit. Elle vit quelque chose de magnifique et réussit à se faire une place comme personne. Elle avait ses deux hommes à ses côtés pendant un bon moment. Mais voilà, au fil du temps, à force, elle se retrouvait dans la position où pour réaliser son rêve qui était de faire des études dans la photographie, elle se devait d'avoir encore plus l'un des deux dans son camp susceptible de lui prendre les réponses aux contrôles notamment en maths. Elle choisit le deuxième pour ce moment délicat. Elle savait au fond d'elle qu'il n'aurait pas froid aux yeux. Il fallait juste se montrer encore plus convaincante. Elle se disait que le meilleur moyen était de montrer que le professeur avait tenté de la séduire à plusieurs reprises et qu'il la faisait chanter. Elle se montrera subtile et malicieuse pour réussir sa mission. Dès lors, elle organisa un dîner afin d'installer le cadre idyllique où sa révélation sera effectuée. Elle choisit une tenue des plus classes et sobres en arborant un maquillage tout aussi soigné. Elle était fin prête à passer à l'action. Lorsque celui-ci arriva sur les lieux, il était comme subjugué par une apparition enchanteresse. Jamais il n'aurait pensé se retrouver devant une situation aussi impressionnante. Il était comme déstabilisé. Elle était si belle, si fascinante. Il était difficile de lui résister. Voyant à quel point il était charmé, celle-ci savait que son plan pouvait se dérouler que le mieux possible. Elle vint à le faire rentrer se collant furtivement à lui pour l'envoûter. Sa chaleur exaltait tout son être qu'il rêvait de pouvoir la serrer contre elle. Du côté de la perverse, ressentir son corps contre le sien l'enivrait littéralement qu'elle rêvait de passer aux choses sérieuses. Elle vint à être une maîtresse digne de ce nom servant le dîner en procurant des petites attentions enivrantes au niveau de sa main griffant son poignet pour le titiller. Elle désirait occuper pleinement ses pensées. Elle ressentait un désir des plus inextricables qu'il était difficile de ne pas résister à la tentation de le dévorer tout cru sur le champ. Du côté du jeune homme, il était subjugué qu'il ne pouvait pas se détourner de ce regard si troublant. Le dîner se passait au mieux possible qu'ils se rapprochèrent inexorablement. La tentatrice savait qu'elle pouvait faire mouche en racontant ce que le professeur lui faisait subir. Elle mit sa stratégie en marche en jouant la peureuse pour attiser son côté protecteur. Là, il était complètement horrifié et scandalisé de voir une chose se produire. Il lui promettait qu'il ferait tout ce qu'il y avait en son pouvoir pour le faire payer. La diablesse se réjouissait de la situation qu'elle avait conscience qu'elle pouvait lui proposer son plan et qu'il en serait plus qu'intéressé. Ainsi, elle lui fit sa proposition en étant toute désorientée pour le déstabiliser. Celui-ci était à la fois étonné de la proposition mais en même temps, il savait que c'était un bon moyen pour la belle de pouvoir se venger. Il était capable de tout pour l'aider qu'il accepta sans la moindre résistance. Elle avait tout ce dont elle désirait qu'elle pouvait enfin le croquer tout cru. Ainsi, elle vint à l'embrasser fougueusement approchant doucement de ce qu'elle désirait pour l'enflammer. Il n'y avait plus de raisons de contrôler les choses. Par contre, elle désirait jouer avec lui et elle n'allait pas se gêner pour le faire. Il était tellement conquis qu'il ne pouvait s'empêcher de prolonger le baiser le rendant torride. Son désir exaltait tout son être qu'il ne voulait plus jamais la quitter. Une chose qui entrainait une autre et les deux passèrent à l'acte dans un moment intense. Par la suite, le jeune homme l'aidait dans sa tricherie et elle réussit à avoir la note tant désirée sans que personne ne se doute de quoi que ce soit. Elle obtint par la suite son diplôme ce qui lui permit de débuter ses études comme personne tout en ayant deux hommes complètement fou d'elles. Elle avait conscience qu'à un moment donné pour son avenir, il fallait choisir celui qui lui permettrait d'obtenir la gloire et la fortune à tout jamais. Cela n'allait pas être simple mais elle était prête à relever le défi. Seulement, l'explosion avait réussi à bouleverser ses projets au point d'obtenir un pouvoir dont elle ne comprenait pas du tout d'où il provenait et comment cela faisait-il qu'l était là tout au fond d'elle. Elle se posait même de nombreuses questions finalement sur qui elle était. En plus, elle voyait bien qu'elle agissait sur une personne dont elle ne connaissait rien et qui était innocente. Cela augmentait sa rage tout au fond d'elle à cause de cette situation devenue difficile à ses yeux. Il fallait qu'elle comprenne la situation et peut-être que la personne en face d'elle pouvait le faire. Peut-être que le pouvoir justement était encore plus un moyen de persuasion mais elle avait conscience qu'elle ne devait pas jouer avec le feu. Il fallait jouer de prudence. Elle se montrera déterminée et subtile pour y arriver. Par contre, si cela devait devenir dangereux, elle stopperait tout pour partir.

     

    La belle brune vint tout d'un coup à retirer son étreinte sur Jessica pour montrer qu'elle avait tout pouvoir. C'était surtout qu'elle ne contrôlait pas les choses et il ne valait mieux pas que qui que ce soit vienne à se rendre compte qu'elle ne contrôlait pas la situation. Jessica était surprise par ce qu'elle pouvait enfin voir comme adversaire à savoir une jeune fille qu'elle se disait qu'elle pouvait la convertir à sa cause. Après tout, connaissant Andrew et le fait de montrer au monde que les personnes dotées de pouvoirs étaient dans ce monde, elle pourrait apporter sa pierre à l'édifice. Elle se disait même que le pheonix pourrait être satisfait d'avoir une nouvelle recrue. C'était une toute nouvelle expérience pour la sublime créature mais elle était prête à accomplir le moindre de ses désirs. Elle se montrera compréhensive et fine pour réussir sa mission.

     

    J (se montrant douce et rassurante en la fixant gentiment du regard et faisant mine qu'elle avait des informations pour elle pour l'amadouer) : « Je sais que ce qui se passe est incompréhensible mais il y a une explication par rapport à la situation. Sache que je peux t'aider à appréhender les choses ma belle. (prenant une grande respiration) Je ne suis en aucun cas là pour te nuire en quoi que ce soit. (jouant la guide pour l'attendrir) Par contre, tu n'as pas besoin d'utiliser ton pouvoir sur moi pour obtenir quoi que ce soit. Tu auras ainsi tout ce que tu désires et même bien davantage. (jouant la personne chaleureuse pour l'envoûter) Quel est ton petit nom bellissima ?

     

    C (se montrant ferme et obstinée en faisant mine de bouger la main pour la dérouter) : Comment ça tu peux ? Et comment puis-je te faire confiance d'abord ? (se montrant sceptique en la fixant du regard pour la désarçonner) Ah bon ? Je ne te connais pas donc je ne peux pas me fier à ta simple parole. (se montrant étonnée et menaçante pour la troubler) Vraiment ? Alors, dis-moi tout si tu ne veux pas que je recommence mon petit numéro. (se montrant conciliante pour la désorienter) Je m'appelle Cassandra Harlington et toi ma chère, celle susceptible de m'aider ?

     

    J (jouant la confidente en gardant quelques secrets pour l'apâter) : Je comprends totalement tes doutes, c'est normal. Cependant, je suis passée par ce que tu traverses et je m'en suis sortie. (prenant une grande respiration) Tu peux arriver toi aussi à t'en sortir et à en ressortir plus grandie. Après tout ce monde est en train d'évoluer et nous avons maintenant une grande place. (se montrant compréhensive en effleurant furtivement sa main pour l'émouvoir) Il est vrai que l'on ne se connait pas mais au vue de ta situation, il est de plus en plus difficile de trouver quelqu'un qui puisse t'apporter des réponses par rapport à ton nouveau statut. (se montrant philosophe pour la désorienter) Chaque être est différent et étant donné que tu es exceptionnelle ma chère, tu mérites en droit d'avoir la meilleure aide. (se montrant provocatrice légèrement afin de la titiller) Les menaces ne sont rien avec moi alors pas besoin car cela te retombera dessus. Je souhaite t'aider. (jouant la confidente en gardant quelques secrets pour l'intriguer) Tu es quelqu'un doté de pouvoirs suite à l'explosion qui a eu lieu à New York. (se montrant attentionnée pour l'hypnotiser) Enchantée de te connaître. Je m'appelle Jessica Collins ma belle.

     

    C (étonnée mais tentant de garder son froid en jouant la curieuse pour l'intriguer) : Comment cela a-t-il été possible ? (se montrant intriguée et sceptique pour la désarçonner) J'en doute, il est difficile de s'en sortir comme cela alors comment je peux arriver à m'en sortir ? Et comment le monde peut-il évoluer dans le bon sens ? (se montrant hésitante en retirant doucement sa main pour la déstabiliser) C'est vrai après tout pour chacun d'entre nous dans des moments difficiles mais voilà, j'aimerai avoir à ce moment-là des réponses bien concrètes. Ainsi, je pourrai aisément me fier à toi ou non. (surprise mais le cachant en se montrant philosophe pour l'émouvoir) Je ne pensais l'être à ce point mais si on dit que l'on est exceptionnel, comment mesurer une telle chose alors que nous sommes tous des êtres égaux en ce bas monde ? (se montrant énervée en ayant de nouveau la main mise sur son pouvoir pour l'étouffer) N'essaye pas de jouer à cela avec moi non plus. J'attends de voir ce que tu me proposes donc et j'examinerai les choses en conséquence. (tentant difficilement de cacher son choc et se montrant curieuse pour la dérouter) Quoi ? Mais comment cela est apparu ? (se montrant conciliante pour attirer son attention) Enchantée également de vous connaître. »

     

    Cassandra était encore moins à l'aise maintenant qu'elle apprenait qu'il y avait des personnes dotées de pouvoirs mais tout particulièrement le fait qu'elle en ait. Elle avait tellement de questions à l'esprit et en ce qui la concernait. Cette Jessica lui affirmait tant qu'elle était exceptionnelle mais comment elle pouvait le concevoir. Elle était torturée à l'idée même d'avoir vu cette explosion et du fait que cela ait eu des conséquences. Par contre, en ce qui concernait le changement, elle avait toujours été d'un sceptisisme à toute épreuve. Elle n'y avait jamais cru lorsque cela n'était pas dû à elle. Jamais elle n'avait cru au destin. Elle ne se voyait pas y croire maintenant mais pourtant rien ne lui prédisposait à obtenir des pouvoirs. Elle était complètement troublée mais elle devait rester maîtresse de ses émotions si elle désirait en savoir plus. Cette femme pouvait lui apporter toutes les réponses nécessaires mais il lui fallait jouer avec le feu, avec une force qu'elle ne connaissait encore nulle autre. Par contre, se laisser guider par cette femme brune mystérieuse était quelque chose qu'elle n'avait pas encore réfléchie. Elle était méfiante mais elle n'avait pas d'autres choix que de laisser sa proie agir pour mieux prévoir une contre-attaque. Sa stratégie pour le moment semblait payer et elle devait continuer sur cette voie. Elle se montrera obstinée et ferme pour atteindre son but. Du côté de la belle Jessica, celle-ci voyait en la jeune fille quelqu'un avec un fort potentiel, même très grand il fallait le dire. En plus, le fait de la voir plutôt hésitante la ramenait vers un passé dont elle aurait voulu ne pas se souvenir, elle qui désirait avoir une vie normale lorsqu'elle se trouvait auprès de John à l'époque. C'était fort bien révolu aujourd'hui maintenant qu'elle rêvait d'une place au sommet alors que les personnes dotées de pouvoirs étaient bien présentes et qu'elles pouvaient conquérir le monde. Elle se disait que sa stratégie n'avait pas encore portée ses fruits face à Cassandra mais elle ne s'avouait pas pour autant vaincu. Elle savait que cela porterait bientôt ses fruits. Elle se montrera compréhensive et attentionnée pour atteindre son rêve.

     

    A cet instant, Jessica vint à répliquer en posant ses mains sur la tête de sa victime afin d'actionner légèrement le pouvoir de faire bouillir de l'intérieur pour montrer qu'elle avait un pouvoir différent. Cassandra se sentait complètement perdue et désorientée qu'elle ne savait pas comment faire pour essayer de contrer. Elle perdit pied légèrement reculant d'un pas. Elle comprenait que la situation était encore plus compliquée mais elle devait rester maitresse de la situation. Qu'allait-il arriver entre elles ? Cassandra comprendra-t-elle sa situation ? Pourra-t-elle apprendre à maitriser son dos ? Arrivera-t-elle à connaître la vérité concernant l'explosion ? Se laissera-t-elle guidée par Jessica ? Apprendra-t-elle des secrets concernant son passé ? Que comptait-elle faire maintenant que son statut avait changé ? Choisira-t-elle entre les deux hommes qu'elle avait auprès d'elle ? Comment réagiront-ils ? Qui étaient-ils ? Quelles étaient leurs intentions ? Est-ce que l'on aura une surprise par rapport à leur identité ? Que comptait faire Jessica ? Réussira-t-elle à amener Cassandra vers la cause ? Réussira-t-elle à rejoindre Kirby Plaza pour voir les conséquences de l'explosion ? Comment réussira-t-elle à se faire une place dans ce monde ? Pourra-t-elle éloigner définitivement son frère Mark ? Pourra-t-elle être avec Andrew ?

     

     

    Du côté de Londres, dans une demeure plutôt luxueuse loin de tout le remue-ménage dans le monde voyant l'explosion et par conséquent que le monde avait changé, la fête battait son plein pour le 21ème anniversaire de Connor Masterson. Certes, il était avec ses amis mais il désirait être libre. Il n'aimait pas avoir constamment l'attention. Il se sentait soudainement différent, comme si quelque chose l'appelait tout au fond de son être. Il avait l'impression de sentir l'éléctricité qui l'envahissait littéralement. C'était si grisant, si étonnant. Il ne comprenait pas comment cela pouvait être possible et le fait d'attirer là l'attention sur cet événement particulier attisait encore plus cette sensation au fond de lui.

     

     

     

     

     

     

    ......


    votre commentaire
  • Nouvelles fics pour très bientôt

     

    Une nouvelle fic est prévue et cela concerne Kingsman : Le chant de la sirène. Le casting est pour ainsi dire déjà ouvert et en cours de réflexion. L'acteur présentant cet article est-il dedans ? Oh oui. Peu avant, bien sûr, une autre fera son apparition à savoir My Secret Diary et la réflexion du casting est encore en cours. 


    votre commentaire
  • Résultat du sondage sur la fic que vous souhaitez voir sur le blog

     

    Le sondage sur la fic que vous souhaitez voir sur le blog vient de se clore et une en sort victorieuse avec Kingsman : le chant de la sirène. Les autres n'avaient pas retenu vos votes. Ainsi, la fic arrivera pour 2018. Celle de Walking Dead a été ouvert en 2017, Heroes : Apocalypse commence à revenir et pour My Secret Diary, elle arrivera après le chapitre de The Devil Within. 

     

    Le sondage a été remis à zéro pour que vous puissiez de nouveau voter. A très vite :D 


    votre commentaire
  • Titre des chapitres

     

    Voici les titres des chapitres de la fic Heroes : Apocalypse 

     

    Chapitre 1 : Le prix de la condamnation

    Chapitre 2 : 

    Chapitre 3 : 

    Chapitre 4 : 

    Chapitre 5 : 

    Chapitre 6 : 

    Chapitre 7 : 

    Chapitre 8 : 

    Chapitre 9 : 

    Chapitre 10 : 

    Chapitre 11 : 

    Chapitre 12 : 

    Chapitre 13 : 

    Chapitre 14 : 

    Chapitre 15 : 

    Chapitre 16 :

    Chapitre 17 : 

    Chapitre 18 : 

    Chapitre 19 : 

    Chapitre 20 : 

    Chapitre 21 : 

    Chapitre 22 : 


    votre commentaire
  •  Anciens acteurs

     

     

    (soon)


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires