• Episode 19 : Le goût du pouvoir

    Episode 19 : Le goût du pouvoir

     

     

    A quelques mètres à l'extérieur de la ville et dans la chambre de Marjorie, la relation entre celle-ci et sa soeur Keira étaient à couper au couteau. Marjorie se sentait faible et cela l'énervait au plus haut point. Elle en avait marre de se retrouver dans une telle situation. Elle avait toujours en tête de retrouver son homme et de le sauver du danger. Seulement, la magie elle-même avec ce qu'elle avait l'empêchait d'agir comme elle le souhaitait. Plus le temps s'écoulait et plus, elle était fragilisée. Elle se demandait sans cesse pourquoi elle était dans cet état et la cause de comment elle se sentait aujourd'hui. Elle ne connaissait rien de sa maladie. Elle était frustrée et perdue. Et si finalement quelqu'un l'avait rendu malade ? Elle ne voulait pas croire qu'une chose pareille puisse arriver. Cela la rendait encore plus malade et la torturait au fin fond de son être. Elle se méfiait des siens certes mais de là à vouloir la tuer à petit feu, c'était cruel. Seulement, elle ignorait que la vérité était bien cruelle d'une part parce que son père était responsable de son état mais surtout qu'elle était la cible d'une puissante sorcière Hayley qui tentait de la mettre plus bas que terre. Elle voulait trouver la paix. Mais voilà avec la magie qui la tuait, elle ne pouvait pas se reposer. Y avait-il un moyen pour elle de se soigner ? Elle n'en savait rien, mais peut-être que prendre la magie de quelqu'un d'autre serait une possibilité. Elle ne se résolvait pas encore à cette possibilité car cela aurait pour conséquence de se plonger directement en plein coeur des ténèbres. Cependant pour son bel ange, elle était capable de prendre le risque. De plus, ce qui lui faisait le plus souffrir c'était de voir qu'autour d'elle, ce n'était que mesquinerie et manipulation. Elle avait eu l'idée de sortir, de pouvoir être libre de cette prison qu'était la demeure familiale mais il n'y avait rien à faire. Elle était constamment surveillée. Elle étouffait de plus en plus dans cet endroit. Elle rêvait tant de pouvoir faire ce dont elle voulait et ainsi tout faire pour réaliser son souhait le plus cher mais elle était piégée. Elle ressentait de plus en plus cela avec celle sous ses yeux. En effet, elle voyait sa petite soeur être toute gentille et toute mieilleuse ce qui était le signe qu'elle cachait quelque chose de crucial. Elle voulait connaître les secrets de sa soeur afin de pouvoir la pièger. Elle se montrera troublée et désemparée pour réaliser son rêve.

     

    Du côté de cette diablesse de Keira, le tout ne se passait pas comme elle le souhaitait mais elle n'avait pas dit son dernier mot loin de là. Elle avait conscience que la gentillesse n'était pas la meilleure des stratégies mais que seul le fait de l'aider pourrait renverser la vapeur. Il n'était pas question de voir sa grande soeur s'enfuir pour ensuite retrouver le beau gosse. Elle avait ce beau brun en ligne de mire. En plus, elle haissait cordialement le fait que sa grande soeur puisse obtenir constamment l'attention de son père. Elle avait conscience qu'il fallait tout faire pour que cela cesse et par la même occasion avoir ce qu'elle désirait tant. Elle avait toujours jalousé Marjorie à l'époque et cela continuait. Il fallait donc tout faire pour que sa proie accepte son aide et baisse sa garde. Ainsi, la voyant au plus faible, elle pourra ensuite se mettre en quête de retrouver le bel apollon et d'être sa sauveuse. Il lui sera tellement redevable qu'il fera tout pour la remercier. Ainsi, elle refermera le piège autour de lui. Donc, bye bye Marjorie dans le coeur du bel ange. Etait-elle prête cependant à la tuer ? C'était une possibilité qu'elle avait envisagé. Mais la plus jeune voyait que cette possibilité n'était pas encore arrivé. Elle pensait aussi aux conséquences que cela entraînerait avec son père. Celui-ci lui en voudrait inexorablement. Montrer que l'ainée était faible ne pouvait qu'être la seule solution pour atteindre son souhait. Elle se montrera attentionnée et subtile pour réussir sa mission.

     

    Ainsi, la plus jeune des St Claire vint vers sa grande soeur en prenant les mains de son ainée dans les siennes etles effleurant doucement pour l'amadouer. Marjorie se sentait faible mais elle devait tenir un maximum pour tenter de soutirer des informations à sa cadette. D'une certaine manière, ce que faisait Keira insufflait à Marjorie une colère qu'elle rêvait d'évacuer. Alors l'ainée resta stoique attendant de voir la suite des évènements. Keira, elle, était plutôt satisfaite des évènements et voir que sa soeur se laissait faire était un bon point pour la suite de son plan. Elle sentait qu'elle touchait au but de pouvoir l'affaiblir davantage et cela la réjouissait complètement.

     

    K (se montrant modeste pour l'attendrir) : « Je ne fais pas grand chose tu sais soeurette. (se montrant protectrice en laissant une larme couler pour l'émouvoir) C'est plutôt toi qui me touche, rien que du fait d'être près de moi. Tu m'inspires le fait de me dépasser. (se montrant bienveillante en affichant un léger sourire pour la dérouter) Alors ne dis rien et profite du moment ma belle. (se montrant prévenante pour la déstabiliser) Avant tout c'est à moi de te protéger et par la suite, on verra. (se montrant rassurante pour la remettre sur le droit chemin) Tu n'as pas à te méfier tu sais. Avant tout c'est ton bien-être que je souhaite. (se montrant évasive pour la déboussoler) Je n'ai rien prévu si ce n'est que de profiter d'être avec ma grande soeur. 

     

    M (se montrant perdue et troublée pour l'ébranler) : Pourtant c'est beaucoup ma belle et cela compte tellement à mes yeux. (se montrant rassurante en essuyant la larme pour la toucher) Oh ne pleure surtout, je déteste te voir ainsi. Je souhaite que tu sois comblée avec la meilleure vie possible même si je ne l'ai jamais montrée lors de nos disputes. (prenant une grande respiration) Je ferai tout pour toi. (se montrant curieuse pour l'intriguer) D'ailleurs que souhaites-tu ma chère ? Qu'est-ce qui te fait le plus envie ma soeur ? (se montrant conciliante pour la déstabiliser) D'accord. (se montrant émue pour la déboussoler) Tu es un ange. Jamais je n'aurai pensé que tu me protèges ainsi. (prenant une grande respiration) C'est avant tout ma mission de grande soeur de te protéger et non l'inverse. (se montrant sceptique et curieuse pour l'apâter) Je peux le concevoir mais je sais que généralement, tu as toujours attendu quelque chose en retour. (prenant une grande respiration) Alors n'hésite pas à me dire s'il y a quelque chose.

     

    K (se montrant modeste et attentionnée pour l'attendrir) : Vraiment je n'ai pas fait grand chose mais te voir heureuse compte tant pour moi. (se montrant touchée pour l'émouvoir) C'est maintenant que je perds mes mots. Tu me déstabilises soeurette. (se montrant émue pour la dérouter) Oh, là, je ne vais plus savoir où me mettre. Tu sais que c'est la même chose pour moi. (se montrant serviable pour l'ébranler) D'ailleurs, que dis-tu que je te serve ton dessert à savoir le bon viennois au café ? (se montrant taquineuse pour la titiller) Je ne comprends pas comment tu peux aimer un si petit dessert avec peu de mousse au dessus et du café en dessous. (se montrant évasive pour la désorienter) Oh, tu sais pas grand chose si ce n'est de profiter du moment. Je trouve que l'on passe si peu de temps ensemble et c'est dommage. (se montrant vexée pour la rendre coupable) Je vais me vexer si tu penses à autre chose en particulier. (se montrant protectrice pour la désarçonner) Pourtant, c'est le cas car je t'aime grande idiote. (se montrant déterminée pour la déboussoler) Oh arrête je te prie, on est sœurs, et je peux te protéger. (se montrant repentante pour la toucher) Je sais que l'on ne s'est jamais vraiment entendu mais on peut changer les choses tu ne crois pas ? (se montrant obstinée pour l'effrayer et tenter ainsi de mieux l'affaiblir) Je n'attends rien de particulier je t'ai dit mais si tu continues comme cela, on risque bien de se disputer de nouveau. On commençait si bien pourtant.

     

    M (se montrant taquineuse pour la titiller) : Arrête ton chat, je sais ce que tu as fait. A moins que tu souhaites que je te chatouille pour te faire avouer. (prenant une grande respiration) Tu sais très bien que tu ne résistes pas à une telle torture. (se montrant joueuse pour la titiller) Oh, pour une fois que je réussis, je compte bien réitérer cet exploit. (se montrant bienveillante pour l'amadouer) Tu es un tel ange. (se montrant hésitante pour l'intriguer) Tu me connais si bien, mais je ne sais pas là sur le coup. Tu me tentes fortement tu sais. (se montrant décidée pour la remettre à sa place) Tu ne sais pas ce qui est bon tout simplement et puis jamais je ne t'ai dit quoi que ce soit sur tes envies de chouquette non mais. (se montrant repentante pour la toucher) Je m'excuse pour t'avoir blessé. Je n'ai pas l'habitude de te voir gentille avec moi. (jouant la fausse confidente pour l'amadouer) Je t'aime aussi. (se montrant compréhensive pour l'apâter) Je sais bellissima. (se montrant conciliante et restant sur ses gardes pour l'amener à dévoiler à son jeu) Peut-être, en tout cas on peut tenter les choses. Alors, je veux bien voir le viennois finalement. (commençant à fléchir mais se montrant prévenante pour la dérouter) Pardonne-moi. On doit continuer pour autant à s'entendre et le mieux possible. »

     

    Marjorie tentait bien que mal de tenter de croire que sa soeur lui voulait que du bien mais c'était impossible. Elle ne pouvait laisser passer toutes ses disputes avec elle que ce soit des simples moments où des fringues disparaissaient, des disques genre Evanescence ou même toute la collection des Britney Spears ou même le portable qui changeait de place et encore plus quand il s'agissait de petits amis. Le pire c'était au moment où elle tomba malade. En effet, la plus jeune en profitait pour raconter des mensonges histoire de la discréditer. Marjorie n'était pas dupe sur sa soeur et le fait de la voir si gentille et prévenante était plutôt mauvais. Une petite partie avait espéré tout de même qu'il y ait une grande réconciliation mais bon, elle ne se berçait plus d'illusions depuis le temps. Elle voyait bien que Keira prévoyait quelque chose de louche. Elle avait tenté de savoir ce qu'elle recherchait mais visiblement cela ne fonctionnait pas. L'ainée de la famille devait donc user d'une autre stratégie et le seul moyen était de voir jusqu'où elle pouvait aller. Marjorie aimait les viennois au café, l'un de ses pêchés mignons et en plus sur ce point elle était exigeante. Elle n'exigeait qu'une seule marque. Au moins, elle pouvait savoir si la plus jeune la connaissait et de plus, elle pourrait juger de ses intentions. Pensait-elle que Keira voulait l'empoisonner ? Cela lui traversait l'esprit et la torturait inexorablement. En même temps, ses pensées attisaient sa colère et elle rêvait de prendre la magie. Il était possible que ce soit la solution et sa soeur l'attirait vers ce point. Elle était prête à tout pour retrouver son homme et le sauver. Qui sait, elle avait peut-être le temps de pouvoir s'enfuir et de mener son enquête. Seulement, sa santé était défaillante. En attendant, elle devait se concentrer sur sa soeur. Elle se montrera désorientée et fine pour atteindre son rêve. Du côté de la plus jeune, le tout ne se passait pas réellement comme elle le voulait mais elle savait qu'elle gardait une part de contrôle en se défendant comme personne. Après tout son ainée n'avait pas toutes les preuves nécessaires pour confirmer les accusations. Par contre, elle avait remarqué que sa soeur avait changé d'avis sur l'objet. Ca répondait à tous ses désirs mais voilà, elle se doutait que son ainée tentait une manoeuvre. Bien sûr, si Keira ne faisait rien, Marjorie pouvait affirmer qu'elle avait des mauvaises intentions mais si elle donnait ce qu'elle voulait, il y avait un moyen de garder son plan en tête. Le fait de se défendre et de disputer mettait encore plus son oeuvre en action. Elle savait que Marjorie ne pouvait ainsi pas déceler ses intentions. Elle devait donc continuer sur cette voie. Elle se montrera prévenante et subtile pour atteindre son désir.

     

    Dès lors, Keira partit vite pour prendre le viennois au café. Elle avait conscience que son ainée pouvait profiter pour s'esquiver ou toute autre chose alors il ne fallait pas perdre de temps. Marjorie avait conscience qu'elle avait peu de temps pour agir à défaut que la cadette revienne avec le dessert. De plus, elle se sentait fléchir et ce n'était pas bon signe pour mener à bien un plan d'évasion réussi. Cependant, elle était capable de braver les obstacles. Elle commença donc à avancer vers la porte pour sortir de sa chambre. Ensuite, il resterait des couloirs. Elle savait que ce n'était pas gagné mais elle avait de l'espoir. Seulement, elle était faible qu'elle cogna contre le meuble. Quel sera la suite de leur confrontation ? Marjorie pourra-t-elle s'échapper avant que Keira ne revienne ? Que se passera-t-il lors du retour de Keira avec le viennois ? Pourra-t-elle sauver son bellâtre ? Qu'apprendra-t-elle sur lui ? Pourra-t-elle apprendre les intentions de sa jeune soeur ? Se laissera-t-elle avoir par la gentillesse de la cadette ? Se laissera-t-elle succomber à ses instincts ? Le fait de prendre la magie des autres pourra-t-elle l'aider à guérir ? Plongera-t-elle dans les ténèbres ? Visera-t-elle sa soeur ? Connaîtra-t-elle la vérité sur sa maladie ? Saura-t-elle la vérité sur son père et Hayley ? Que comptait faire Keira ? Pourra-t-elle avoir l'influence nécessaire sur sa soeur ? Pourra-t-elle l'affaiblir encore davantage ? Le viennois sera-t-il l'arme qui l'aidera à arriver à ses fins ? Sera-t-elle capable de tuer sa soeur au risque de voir son père en colère ? Pourra-t-elle ensuite doubler sa soeur afin de sauver le beau canon et le lui prendre ? Le bellâtre recherché était-il du bien ou du mal ?

     

    Episode 19 : Le goût du pouvoir

     

    Pendant ce temps, dans l'endroit secret au fin fond des enfers, la tension était plus que palpable alors qu'un danger rôdait. Matthew était perdu par toutes ses révélations. Il se demandait s'il devait prendre tout cela en considération et ainsi prendre à bras le corps sa destinée ou bien d'ignorer le tout. Une part de lui voulait bien croire la belle créature et cela le surprenait. Il ne savait plus où il en était ni quoi penser, ni quoi faire. Devait-il emprunter la voie de son père ? Cela hantait littéralement son esprit. Seulement, en la présence de cette créature si resplendissante, de cette beauté enchanteresse, ses doutes s'estompaient. Il se sentait tellement bien auprès qu'il aimerait que le tout dure toute l'éternité. Elle était si prévenante, si attentionnée, si joueuse, si malicieuse. Elle réveillait en lui des sentiments qu'il ne pensait ressentir. C'était quelque chose de si intriguant. Il se surprenait à aimer tout cela. Il désirait même en ressentir davantage. C'était même plus que troublant. Il rêvait davantage de s'adonner au vice et au plaisir, même au danger. Il désirait de nouveau avoir la belle dans ses bras, de pouvoir la combler tel une reine et de lui montrer aux travers d'attentions aussi coquines que perverses qu'elle l'inspirait. Plus, il se trouvait auprès de la belle enchanteresse qu'était Mary, plus, sa voie était dans son esprit toute tracée. Le fait que cela le mène vers un chemin tortueux et dangereux ? Cela lui était égal bien au contraire. C'était plus qu'exaltant à ses yeux. Pourtant, une part de lui pensait à Phoebe, à cette déesse étincelante qui lui faisait ressentir à quel point il était spécial et unique. Le fait de voir au travers du regard d'une telle princesse à quel point on était son essentiel était pour lui un bonheur absolu. Il se demandait où est-ce qu'elle pouvait bien être, ce qui lui était arrivé et cela l'angoissait. Il y avait aussi dans son esprit Billie ou même Paige auquel il désirait tant les retrouver. Il était complètement désorienté. Mary le troublait tant que ses pensées s'estompèrent en un clin d'oeil. Seulement, la perspective qu'un danger arrive inexorablement vers les deux l'amenait à s'inquiéter pour sa belle créature sous ses yeux. Il voulait la protéger. Cependant, le fait de retrouver Phoebe venait à lui telle une flèche qui provenait d'un arc à pleine puissance. Il craignait tant qu'elle soit en danger et rien que d'y penser, c'était juste une torture. De plus, il l'avait sauvé en se livrant à Mary alors il n'était pas question qu'il lui arrive quoi que ce soit. Il était encore plus torturé. Il savait que pour se sortir de cette situation, déjà, il devait identifier la menace. Ensuite, il pourra mieux trouver une solution afin de pouvoir s'en sortir. Etait-il prêt à recommencer à user de ses pouvoirs ? C'était le cas. Il se montrera fin et déterminé pour atteindre son rêve.

     

    Du côté de la belle créature brune, les choses se déroulaient moins bien qu'auparavant et cela l'énervait au plus haut point. Elle pensait que cette cachette pouvait lui permettre d'avoir l'ascendant sur son beau canon au mieux mais voilà, le tout était remis en question. Il fallait à tout prix remettre les choses à leur place surtout qu'elle était sur la bonne voie. Elle poussait les connaissances comme prévu au point de voir dans les yeux de son beau canon qu'il la croyait. Cela satisfaisait pleinement son égo. De plus, elle rêvait de revivre ce moment tant charnel dans ses bras et cela la frustrait de savoir qu'on la dérangeait. Elle ne cessait de repenser à ses baisers si sensuels et torrides, ses attentions délicieuses et enivrantes. Jamais aucun homme ne l'avait comblé comme il l'avait fait. Elle voyait déjà l'opportunité de profiter des instants auprès du beau mâle et même d'être à ses côtés pour la suite des évènements. Il était vrai que de dévoiler peu à peu les informations lui permettait d'avoir une influence grandissante sur lui surtout que d'autres ne lui avaient jamais avoué de telles informations. Elle savait que pour reprendre ses activités, il fallait éliminer la menace et rien de mieux que de montrer à son beau gosse qu'il pouvait la protéger. Elle comptait l'amener à user de son don et peu importe les moyens employés. Elle devait donc jouer sur l'urgence de la situation pour réussir quitte même à se mettre en danger comme si elle désirait le protéger au péril de sa vie. Elle se montrera désorientée et protectrice pour atteindre son rêve.

     

    Ainsi, la belle enchanteresse se mit au devant de son bel apollon pour tenter de le protéger et de l'amener à user de ses capacités. Elle ne savait pas quelle était la menace qu'ils devaient affronter mais cela lui était égal. L'important était d'amener Matthew à prendre conscience de tout son potentiel notamment dans l'urgence. Le bellâtre vit à quel point la belle voulait prendre soin de lui qu'il était touché mais en même temps inquiet qu'il lui arrive quelque chose. Il ne voulait en aucun cas perdre cette belle créature délicieuse, resplendissante, joueuse, coquine et prévenante. Certes, il savait enfin qui il était mais surtout, jamais il ne s'était senti aussi bien qu'en étant auprès d'elle. Il goûtait au danger, au plaisir et au vice et cela lui plaisait. Il rêvait de pouvoir la combler encore et encore telle la reine qu'elle était mais il fallait vite en finir avec la menace. Alors il poussa déterminé et enragé sur le côté la belle déesse lançant à l'aveugle une boule de feu. Il était comme surpris encore mais cette fois-ci, il avait l'impression d'en avoir un peu plus la maîtrise. C'était à la fois déstabilisant et enivrant. Seulement, son attaque n'atteignait pas la menace. Mais bon sang qui avait pu arriver dans ce lieu ? C'était la question qu'il se posait. Mary assistait à tout cela et c'était jouissif. Elle voulait l'amener à découvrir ses autres dons et de l'amener à embraser son destin.

     

    Mat (inquiet) : « Ca va, tu n'as rien ? Je ne veux pas qu'il t'arrive quoi que ce soit car sinon, je serai totalement anéanti. (troublé et joueur envers sa déesse) En tout cas pour tout à l'heure, tu n'as pas encore tout vu ma belle déesse que tu m'en réclameras encore et encore. (conquis en effleurant doucement sa joue jusqu'à atteindre le haut de sa poitrine) Tu me rends tellement dingue, tu me mets au supplice. Je rêve tant de t'avoir dans mes bras et de te procurer tout ce dont tu raffolles. (confiant ses sentiments) Je rêve tant de t'avoir tout contre moi. (malicieux) Je te réserve encore pleins de surprise bellissima. (séduit) Tu me combles au-delà de tout ce dont j'ai toujours rêvé. Tu es une telle apparition que je me demande si je suis en train de rêver en cet instant précis. (charmé) Même si tu m'as dit à quel point tu étais chanceuse d'être à mes côtés, c'est plutôt moi qui le suit d'être auprès d'une telle perfection mon ange, d'une femme aussi exquise. (influencé) Je rêve de ressentir ta douce chaleur près de la mienne ma puce, plus que tu ne peux l'imaginer. Et ça m'énerve que l'on nous dérange. (déterminé) Par contre, on parlera de mon père tout à l'heure dès que l'on est sortis de cette situation inextricable. (ferme envers la menace mystérieuse) Je ne sais pas qui vous êtes ni ce que vous voulez mais cela ne sert à rien de vous cachez tel des lâches de bas étage. Sortez si vous êtes courageux mais bon, je sais que vous ne le ferez jamais trouillard ! (protecteur) Pour le fait d'avoir touché à une telle beauté, vous allez le payer très cher !

     

    Mar (se montrant rassurante en effleurant la joue de son beau gosse pour l'amadouer) : Je vais bien mon beau gosse ne t'en fais pas. Je suis en sécurité auprès de toi. (jouant la fausse confidente en se blottissant dans ses bras pour attiser son côté protecteur) J'ai eu tellement peur qu'il t'arrive quelque chose. Je serai totalement perdue sans toi beau brun. (se montrant solidaire pour le dérouter) Je suis avec toi pour mettre ses gêneurs hors d'état de nuire. Je sais à quel point tu as toutes les capacités pour y arriver. (se montrant coquine en feignant de l'embrasser, titillant son intimité avec sa main et laissant son souffle agir sur son cou pour l'enflammer) J'ai envie déjà de voir ce que tu me réserves chéri et je te montrerai à quel point je suis à ta hauteur. (se montrant perverse en léchant sulfureusement sa joue, mordillant le lobe de son oreille et lui murmurant à quel point elle rêvait qu'il la fasse monter au septième ciel pour le dérouter) J'ai hâte de voir cela bel apollon. Et je réaliserai en retour d'autres de tes fantasmes, même les plus inassouvis. (prenant une grande respiration) C'est tellement mieux de s'amuser tous les deux tu ne trouves pas ? (jouant la fausse confidente en mordillant le creux de son cou pour le faire frémir) Tu n'imagines pas à quel point moi aussi. Je te désire tellement trésor. (se montrant tentatrice en griffant son poignet, procurant une douceur à son index et lui faisant un clin d'oeil coquin pour le titiller) Et moi donc bébé. (feignant de se confier en guidant ses mains sur ses cuisses et ses hanches et effleurant le bas de son dos approchant de ses fesses pour le désarçonner) Tu ne rêves pas mon beau canon et tu vas même préférer la réalité avec ce que je te réserve mon prince de si merveilleux et de si exaltant que tu en seras accro. (se montrant rassurante et allumeuse en pinçant ses fesses, effleurant le bas de son corps avec son pied et mordillant son épaule pour le torturer) Et moi d'être auprès d'une telle perle rare, d'un homme d'exception si irrésistible, si charmant, si prévenant. (se montrant bienveillante en embrassant doucement et perversement sa joue et approchant de ses lèvres pour le troubler) Je rêve de ressentir également ta douce chaleur contre mon corps. C'est qu'il te réclame sans cesse beau gosse. (prenant une grande respiration) Je sais que grâce à toi, on pourra reprendre là où on était si tu vois ce que je veux dire. (se montrant compréhensive pour le toucher) Je comprends mon ange. On en parlera plus tard et ce à n'importe quel moment, selon ton désir. (se montrant solidaire avec son bel ange envers la menace pour le désarçonner) Il vous l'a dit alors obéissez ! (se montrant touchée pour l'émouvoir) Tu es un prince.

     

    Mat (touché et séduit) : C'est ce qui compte le plus à mes yeux. Et auprès de toi je suis aussi en sécurité. (protecteur en effleurant sa main) Jamais il ne m'arrivera quoi que ce soit, ne crains rien. Je serai à tes côtés à tout jamais. (ému) Tu es une telle reine de croire en moi. Je me sens plus fort en ta présence et capable même de me dépasser. (conquis) Tu me rends tellement dingue que je n'en peux plus d'être si loin de toi, de ne pas te montrer à quel point tu me troubles et que tu me fascines. (influencé et joueur) Oh, tente de trouver princesse ce qui me fait le plus envie. Et je te ferai mienne. (charmé) Je suis d'accord avec toi ma puce. (confiant ses sentiments) Je te désire aussi ma puce à un point inimaginable que cela envahit tout mon être. (incapable de lui résister) Tu me mets au supplice que je désire vite voir la situation se résoudre pour être pleinement à tes côtés et vivre pleins de moments aussi délicieux et intenses. (rougit et troublé) Je ne sais pas quoi dire. Je n'ai pas l'habitude de si beaux compliments. (déstabilisé) Je rêve tant aussi de te ressentir tout contre moi et que l'on soit dans les bras l'un de l'autre pour l'éternité. (dérouté) Et je compte tout faire pour résoudre ce problème afin que l'on reste ensemble. Je ne veux pas être loin d'une telle beauté à couper le souffle. (conciliant) Je t'en remercie ma belle. (dérouté par la belle créature et ferme envers la menace pour les pousser à venir) Comme l'a dit cette beauté, arrivez et plus vite que cela ! Je vous aurai prévenu. (touché) Et toi l'idéal ma puce à la fois si douce, si belle, si étincelante. Je ferai tout pour que tu sois au mieux bellissima.

     

    Mar (se montrant protectrice en effleurant sa taille pour le dérouter) : Que tu sois en sécurité et sain et sauf est essentiel pour moi. Je ferai tout pour toi mon ange. (se montrant rassurée pour le déboussoler) Cela me rassure beau brun et je serai également à tes côtés à tout jamais. (se montrant bienveillante en posant son front contre le sien et de l'effleurer lentement pour le tenter) Je croierai toujours en toi mon ange. Tu mérites tant d'être en lumière, que l'on t'admire et davantage. (se montrant coquine en léchant subtilement le haut de son torse et titillant son menton avec son index pour l'ébranler) Et tu es loin d'avoir tout exploré beau canon. Je compte bien te faire vivre des moments encore plus merveilleux qu'ils seront au-delà de tes rêves les plus fous. (se montrant conciliante et attentionnée pour attiser son côté protecteur) Pourtant, tu dois les entendre plus souvent. Même, je t'en dirai encore et encore tellement tu es quelqu'un d'unique. (se montrant prévenante en agrippant sa taille avec sa jambe et griffant sa cuisse bestialement pour l'enflammer) Je désire tant la même chose, même je n'en peux plus d'être loin de toi, de ce visage angélique, de ses lèvres si sexy que je rêve d'embrasser et de ce corps aussi sexy. (se montrant gentille en effleurant son avant-bras pour le troubler) Tu es un ange, j'ai confiance en toi. Je ne veux pas non plus être loin de toi mon bel ange, je ne le supporterai pas. (se montrant solidaire avec son beau brun par rapport à la menace) Oh, mauvais, la sentance va tomber. (se montrant gênée pour l'amadouer) J'en perds encore plus mes mots que tout ce que je rêve en cet instant c'est de t'embrasser. »

     

    Matthew était plutôt énervé de voir que cette menace puisse ne pas se montrer, même cela le frustrait à un point inimaginable. Il rêvait de pouvoir faire payer ses individus, de leur montrer qu'agir comme des lâches n'était pas permis. Voir que la belle brune puisse être en danger attisait en lui d'autant plus de rage. Il était d'autant plus frustré car il ne connaissait rien de cette menace qui était venu les interrompre et les abattre. Visiblement, la menace et le fait de leur faire peur avec des pouvoirs n'était pas suffisant. Il avait une envie d'en finir avec tout cela, de lire dans les pensées afin d'anticiper leurs attaques. Il rêvait de pouvoir découvrir tout ce dont il était capable de faire, d'en connaître plus sur son père, le destin qu'il a eu. La situation et le fait que Mary s'en remette à lui pour trouver une solution comme le fait qu'elle tente de le protègee et s'inquiète pour son bien-être l'amenait à lui faire confiance. Il sentait que la belle apparition pouvait lui apporter un savoir que jamais il n'aurait pu avoir auparavant. Il fallait donc vite en finir avec la menace. Il suffisait de passer à l'attaque. Bien sûr, il n'avait jamais fait cela auparavant, se défendant sans trop savoir comment mais il était prêt à prendre le risque. Il se montrera ferme et déterminé pour arriver à se sortir de cette situation. Du côté de la belle tentatrice, même si cette menace semblait bel et bien l'avoir interrompue dans ses projets, elle voyait une opportunité de pouvoir grandement se rapprocher de son chou à croquer. En étant à la fois celle qui désirait être protégée et celle qui se souciait de son bien-être, elle le poussait à venir de plus en plus vers elle. Sa stratégie payait donc elle devait continuer sur cette voie histoire de pousser la colère de son chou à un point inextricable et qu'il s'en serve contre la menace. Elle savait que celui-ci pouvait être bien plus puissant en étant rempli de rage. Elle se montrera attentionnée et désorientée pour réussir sa mission.

     

    Seulement les choses étaient loin de se passer comme prévu. En effet, Matthew se sentait comme tiraillé. Il sentait que quelque chose n'allait pas, comme si cela allait au-delà de cet endroit. C'était comme s'il était en parfaite harmonie avec le reste du monde. Il ne comprenait pas ce qui lui arrivait. Mary vint vers lui afin de voir ce qui se passe. Elle vit bien qu'il ressentait un sentiment plus qu'étrange et elle le comprenait. En effet, c'était des signes de téléportation. Elle pensait que celui-ci n'allait pas vivre cette expérience à ce moment-là mais pourtant c'était le cas. Le but était de garder son attention. Qu'allait-il se passer entre eux ? Matthew maitrisera-il ce don ? Est-ce qu'il y a un motif particulier au fait que ce don puisse apparaître ? Pourra-t-il protéger Mary ? Pourra-t-il en apprendre plus sur son père comme ses dons ? Embrasera-t-il sa destinée ? Qui était cette menace qui venait s'en prendre à lui comme à Mary ? Que cherchait-elle ? Pourra-t-il en venir à bout ? Que comptait faire Mary ? Pourra-t-elle garder l'attention de Matthew sur ce qui se passe ? Pourra-t-elle le pousser à bout pour user de ses pouvoirs ? Découvrira-t-elle quelle était la menace qui venait tout interférer ?

     

     

    Du côté de Shiobhan et Piper, le choc était toujours de mise alors que Tyler avait rendu son dernier soupir. Piper était choquée par rapport à l'action qu'elle avait commise sur le beau canon. Elle l'avait aimée, elle était heureuse avec lui alors qu'elle avait vécu auparavant l'enfer et particulièrement avec le combat contre Nikki à l'époque qui lui avait laissé de profonds séquels. Elle avait conscience qu'en agissant ainsi sur Tyler, elle sauvait ainsi son bel ange de Matthew et c'était le plus important à ses yeux. Il était hors de question pour elle de le perdre alors qu'elle s'approchait du but d'être auprès de lui. Elle comptait bien éliminer toutes les personnes qui se mettent en travers de son chemin. Ce qui était arrivé lui avait donné cet ultime conviction. De plus, ce qu'elle ressentait était si grisant, si exaltant. Elle tentait de refreiner ses sentiments mais c'était plus fort qu'elle. Elle avait passé un cap à savoir de tuer quelqu'un qui avait compté. Elle était capable de recommencer. Elle se demandait par contre si Shiobhan l'avait aidée notamment avec la vision. Elle était reconnaissante de l'aide qu'elle avait amené. Enfin, elle devait avoir confirmation et rien de mieux que de demander. Elle se montrera curieuse et reconnaissante pour atteindre son but. Seulement, il y avait aussi Matthew et avec la vision qu'elle avait eu, elle avait conscience qu'il fallait agir rapidement, qu'il ne fallait pas rester sur ses lauriers. Alors, au début, certes, elle voulait s'opposer à Shiobhan, et pouvoir attraper Matthew mais avec ce qui était arrivé, ses pensées en étaient plus qu'altérées. Elle ne savait pas quoi faire ni comment agir. Cependant, il y avait une seule chose qui hantait ses pensées à savoir Matthew et le seul moyen était d'avoir recours à la magie. Elle pensait que pour retrouver Matthew, il fallait rechercher toutes les personnes qui auraient pu avoir un contact de près ou de loin avec lui. Ainsi, elle pourra remonter la piste jusqu'à atteindre son objectif. Elle se montrera fine et déterminée pour réaliser son souhait.

     

    Pour la belle apparition blonde, elle reprenait pleinement le contrôle et cela la réjouissait du plus profond de son être. Il n'était pas question que quelqu'un puisse entraver ses projets et avoir la belle sorcière en son pouvoir lui permettait de se rapprocher de Matthew comme elle le désirait. Etre auprès du bellâtre était essentiel au nom de son peuple et de sa survie. Avec les démons, les sorcières, et toutes les menaces surnaturelles, l'emprise sur les autres n'était plus ce qu'il était et elle devait y remédier. La population s'était réduite et cela était inacceptable pour la belle créature. Elle sentait fortement que Matthew pouvait l'aider dans sa quête. Elle ne s'était jamais sentie aussi bien qu'en étant auprès du beau canon et l'avoir perdu était une torture. Elle voulait le retrouver à tout prix. Maintenant que Tyler n'était plus là, il fallait s'assurer que Piper soit sous son emprise constante. Il y avait le chantage pour réussir cette merveille. Il suffisait de montrer que si elle n'obéissait pas, tout ce qui lui restait à faire était de prévenir tout le monde de son action. Ensuite, elle comptait lui montrer que la mission était vitale. Elle se montrera ferme et obstinée pour la piéger.

     

    Piper se mit à s'installer à terre en mode accroupi et fermant les yeux pour se concentrer sur sa mission. Elle pressentait le fait que ce sort pourrait l'approcher du but et cela satisfaisait pleinement son égo. Shobhian, elle, n'était pas ravie de voir sa proie se mettre dans cette position. Toujours présente dans ce lieu et alors que Tyler était décédé, elle pensait que les problèmes pouvaient être bien loin derrière elles. Il lui tardait de pouvoir se mettre en quête de trouver Matthew. Cela signifiait bien que la sorcière Halliwell pouvait la doubler. Il n'était pas question que cela arrive surtout qu'elle sentait que rien ne pouvait entraver sa quête. Elle devait tout faire pour lui faire avoir une vision atroce afin de lui faire changer d'avis quitte à user de n'importe quel moyen nécessaire. Malheureusement, c'était trop tard car le sort allait être jetée et dans ce cas-là, un sort incomplet n'allait en aucun cas servir ses intérêts loin de là. 

     

    P (se montrant décidée pour déstabiliser la belle) : « Guides et esprits qui faites preuve de charité. Prêtez-moi votre concentration et votre clarté. (ouvrant les yeux) Et menez-moi à celui que je veux retrouver. Et réhabilitez ceci pour ma tranquillité d'esprit. »

     

    Le sort se mit à fonctionner rapidement entourant la sorcière Halliwell d'un halo de lumière puis se déplaça vers les hauteurs. Celui-ci partit vers une ruelle sombre où se trouvait Billie qui digérait tant bien que mal la défaite face à Claire et Isabella. Elle était blessée mais encore plus au niveau de son égo car elle n'avait pas réussi ses missions. Elle ne savait pas par quoi commencer ni quoi faire et même comment agir. Elle avait certes perdu Claire, celle qu'elle avait mis au courant de la vérité sur Nikki, sur sa famille. Elle voulait la ramener dans le droit chemin et elle était prête à tout pour cela. Seulement, il y avait également, Matthew auquel elle ne pouvait s'empêcher de penser à lui, à ses fougueux baisers, à ses attentions aussi divines que sensuelles. Jamais elle ne s'était sentie aussi bien qu'en sa présence. Elle était en présence d'une telle perle rare. Il était si irrésistible, si charmant, si attentionné. Il était à couper le souffle. Le savoir loin d'elle était à ses yeux une torture. Le seul moyen était donc de trouver une autre piste pour le trouver. Certes, Claire était importante à retrouver pour lui éviter d'être pleinement du mal mais elle était loin maintenant et elle voulait se remettre aux priorités, à ce qu'il y avait de plus important et c'était Matthew. Elle ne savait pas par quoi commencer. Ainsi, s'il y avait ne serait-ce qu'une toute petite chose, il fallait s'y jeter à corps perdu. Elle se montrera déterminée pour réussir son plan.

     

    Billie vit cet halo de lumière qui vint vers elle. C'était lumineux et plus qu'intense. Jamais elle n'en avait vu un de ce style. Elle se demandait bien d'où cela pouvait provenir. C'était même plus que dangereux. N'importe qui pouvait avoir usé du sort mais c'était au moins une piste à suivre et des plus sérieuses. Sans cela, elle se trouvait littéralement au pied du mur et cela lui était insupportable rien que d'y penser. Elle alla vers lui se jetant à l'intérieur et disparut. Cet halo l'amena vers Piper et Shiobhan qui l'une comme l'autre furent choquées. Billie pensait avoir trouvé une piste mais jamais elle n'aurait pensé se retrouver face à Piper et encore moins face à l'enchanteresse blonde non loin. Elle avait déjà vu la trahison auprès de Claire mais voir une Halliwell avec une étrangère, une ennemie. Cependant, peut-être que Piper et cette blondasse avaient des indices sur l'endroit où se trouvait Matthew, son bel ange à croquer. Elle comptait montrer à quel point la sorcière avait eu tort de s'allier avec des vermines de la pire espèce et de trahir les siens. Ensuite, elle pourra demander où se trouve Matthew. Elle se montrera déterminée et cruelle pour réussir sa mission. Du côté de la sorcière Halliwell, celle-ci était perdue entre le fait que son sort soit un échec, le fait que Billie devait finalement bien s'entendre avec Matthew, et le fait que cela menait à un éventuel succès. Elle ne savait pas comment réagir sur le coup mais il fallait à tout prix garder son calme. Le seul moyen qu'elle avait de préserver les apparences était de poser des questions en ce qui concerne Matthew afin de préserver son action. Elle savait que Shiobhan ne pourrait pas lui reprocher un quelconque échec comme cela. Elle devait assurer la continuité pour retrouver Matthew. Elle se montrera fine et calme pour réussir son but. Du côté de la belle vampire, elle pensait en avoir terminé avec les soucis mais voilà qu'une sorcière était présente et pas n'importe qui puisque c'était celle qui était considérée au début comme l'ultime pouvoir. Alors, il fallait être prudente mais en même temps montrer qui avait le contrôle avec des actions chocs. Elle se montrera cruelle et déterminée pour arriver à ses fins. Bien sûr, il y avait le soucis de Piper qui avait pris le soin d'user d'un sort susceptible de leur causer du tort et de se mettre en travers de ses projets. Elle devait voir si elle devait intervenir ou non et pour cela, rien de mieux que de laisser de la marge de manoeuvre pour en juger. Si l'action de Piper s'avérait être une grande menace au lieu d'une piste, elle aviserait une autre action. Elle se montrera fine et décidée pour réaliser son rêve.

     

    B (se montrant ferme et furieuse pour déstabiliser la sorcière Halliwell) : « Espèce de traitresse, comment oses-tu être avec cette chose alors qu'il y a toute ta famille, la communauté qui a toujours été là pour toi ? (se montrant folle de rage envers la vampire pour l'effrayer) Et vous, si vous tentez quoi que ce soit, je vous grille comme un toast, c'est clair dans votre tête de piaf ?

     

    P (se montrant ironique pour désarçonner la jeune sorcière) : Sacrément culottée venant de celle qui nous a trahis pour aller voir Christy et actionner l'ultime pouvoir que tu avais tout au fond de toi. (se montrant ferme pour la déboussoler) Et puis la famille, justement, la famille où était-elle quand j'ai été séparée de ma fille, que j'ai dû tout apprendre par moi-même, que ma propre famille m'ait trahi, m'ait laissé.... (prenant une grande respiration) Et la liste est loin d'être finie. (se montrant protectrice envers la vampire pour dérouter la sorcière et amadouer la deuxième) Ose parler encore d'elle comme tu viens de le faire et tu vas le regretter amèrement. (se montrant curieuse envers la sorcière pour l'intriguer) Alors où tu as vu Matthew pour la dernière fois ? Quel est votre lien ? (se montrant bienveillante envers la vampire pour l'attendrir) Avec ce sort, on pourra facilement réussir notre mission, ne t'en fais pas.

     

    S (se montrant déterminée et sarcastique pour désorienter la jeune sorcière) : Un toast tu rajoutes autre chose avec pour me rendre succulent ? (se montrant obstinée pour la provoquer) Essaye au moins de m'atteindre mais c'est peine perdu ma chère. (se montrant compréhensive envers la sorcière Halliwell en effleurant doucement sa joue jusqu'à atteindre sa poitrine pour la dérouter) Je le sais, j'ai confiance en toi ma belle. Et je suis plus que touchée que tu prennes soin de moi comme tu le fais.

     

    B (se montrant obstinée pour dérouter la sorcière Halliwell) : Je croyais qu'on en avait fini avec tout cela à croire que tu restes toujours rancunière et que tu n'oublies jamais. (se montrant déterminée pour la déboussoler) Ils ont toujours été là peu importe ce que tu peux penser. Il y a des secrets partout mais la famille est quelque chose de sacrée. (se montrant têtue pour la provoquer) Et si je le refais, tu vas me tuer ? (se montrant évasive pour l'intriguer) Je l'ai vu comme tout le monde et puis je ne l'ai plus vu depuis qu'il a disparu. C'est aussi simple que ça. (se montrant têtue pour provoquer la vampire) Je suis encore plus tentée par le fait de vous détruire. Ca me motive de vous voir en un tas de cendres.

     

    P (se montrant calme et sarcastique pour la provoquer) : Voyons comment oublier un truc pareil, je ne fais pas reset comme tu le fais si bien. (se montrant ironique pour la titiller) Oh, alors que tu as tué ta propre soeur, comme c'est mignon tout plein ! (se montrant obstinée pour la désarçonner) Oh, très drôle mais qui sait, je peux très bien le faire. (se montrant déterminée pour l'ébranler) Et vraiment pas plus ? Ca m'étonne d'une sorcière de ta compétence. (prenant une grande respiration) Au lieu de me raconter des conneries dis-moi tout sur lui. (se montrant protectrice envers la vampire pour l'émouvoir) C'est tout à fait normal après le fait que tu m'ais soutenu comme tu le fais. (se montrant curieuse pour l'intriguer) D'ailleurs, tu m'as aidée tout à l'heure ?

     

    S (se montrant provocatrice pour déboussoler la sorcière) : Alors, j'attends de voir ! Mais tu n'as pas les corones j'en suis certaine. (se montrant touchée pour attiser le côté protectrice de la sorcière) Tu es un ange. (se montrant joueuse pour la titiller) Et si je te dis oui, tu vas faire quoi ? »

     

    Billie était plus qu'énervée de voir une Piper être auprès d'une telle créature comme Shiobhan. Cela l'enrageait. Elle pensait que la sorcière était de loin la plus censée et celle qui prenait les bonnes décisions pour guider les siens. Depuis que Nikki finalement était arrivée dans la ville de San Francisco bouleversant tout sur son passage, Piper avait bien changé. Le combat que Piper avait subi avec Nikki avait tout bonnement bouleversé les choses. Alors quand Piper lui demanda quand elle avait vu Matthew pour la dernière fois, il n'était pas question de lui dire quoi que ce soit. Le fait de s'allier avec Piper ? Alors là, cela en était hors de question. Elle préférait mieux se démerder plutôt que de s'allier avec le diable en personne. Elle en voulait à Piper, elle lui en voulait cruellement surtout que c'était cette dernière qui lui avait fait des leçons de morale lorsque celle-ci avait choisi Christy à l'époque. Le mieux à faire était de provoquer donc la vampire pour lui faire commettre une erreur. Elle se montrera provocatrice pour arriver à ses fins. Ensuite, il y avait bien sûr son chou à protéger et il n'était pas question de donner quoi que ce soit à Piper. Elle devait rester stoique afin de protéger son chou. Elle se montrera calme pour réussir son but. Du côté de Piper, sa mission était loin d'être une réussite mais elle ne perdait pas du tout espoir. En effet elle était d'une grande patience mais moindre qu'à l'époque. En effet, un rien pouvait la mettre en colère. Pouvait-elle utiliser les grands moyens ? Elle en avait plus qu'envie. En tout cas, elle se disait que la stratégie allait payer tôt ou tard pour le moment alors il valait mieux continuer. Elle se montrera ferme et décidée pour atteindre son objectif. Par contre, il y avait Shiobhan et c'était une réussite. Sa stratégie devait continuer histoire de l'endormir et de pouvoir interroger Billie comme il le fallait. Elle se montrera fine et attentionnée pour réaliser son souhait. Shiobhan, elle, n'aimait pas du tout Billie, même, elle avait envie de lui faire la peau mais le mieux était de lui faire commettre une erreur fatale. Elle se montrera provocatrice pour réaliser son rêve. Ensuite, bien sûr, il y avait Piper et elle était plutôt fière de voir la belle mener à bien sa mission. Il n'y avait pas encore de résultats mais elle espérait que cela ne saurait tarder. Par contre, elle ne comptait pas patienter pendant si longtemps. Elle avisera le moment venu d'une autre stratégie. En tout cas, elle se montrera prévenante et subtile pour atteindre son rêve.

     

    Seulement, Billie, désirant protéger Matthew des griffes de Piper et de Shiobhan se mit à lancer la télékinésie sur les deux. Elle était déterminée à ce que son bellâtre puisse être sain et sauf. Cela la soulageait de pouvoir lancer son pouvoir. Les deux étaient surprise. Shiobhan, elle, sentait que la blonde ne pouvait pas tenir aussi longtemps calme. Elle se mit sur le côté de telle sorte à éviter l'attaque. Piper, elle, n'était plus du genre à éviter la confrontation. Même, elle préférait le danger et cela la satisfaisait pleinement. A l'époque où Billie avait usé de ses pouvoirs contre elle lors du grand combat en compagnie de Christy face au pouvoir des trois, Piper, n'avait pas eu peur. Même, elle était la plus décidée. Aujourd'hui, c'était la même chose. Alors, elle lança son pouvoir explosif. Billie était surprise qu'elle ne put éviter l'attaque. Comment se passera la suite de la confrontation ? Billie gardera-t-elle ce qu'elle avait vécu avec Matthew ? Se confrontera-t-elle plus sévèrement à Piper ? Pourra-t-elle mettre à mal Shiobhan ? Que comptait faire Piper ? Pourra-t-elle obtenir les informations nécessaires afin de passer par la suite à la personne suivante jusqu'à retrouver Matthew ? Pourra-t-elle le retrouver ? Sera-t-elle seule ? Se libèrera-t-elle de Shiobhan ? Comment se passera la rencontre avec Matthew ? Est-ce qu'elle voudra éliminer Billie ? Que comptait faire Shiobhan ? Restera-t-elle encore en retrait ? Comment pourra-t-elle se venger par la suite de la jeune sorcière ? Se servira-t-elle de nouveau de Piper pour assouvir ses désirs ? Pourra-t-elle retrouver Matthew ? Comment se passeront les retrouvailles ? Sera-t-elle seule avec lui ?

     

     

    A Valhalla et dans un lieu plutôt secret, loin derrière le coup d'état et le fait que Phoebe soit prisonnière, John et Kayla se rapprochaient dangereusement. John était plutôt troublée et perdue par la situation. Il n'avait de cesse de penser à Mary, le fait de pouvoir dire ce qu'il ressentait à son égard, de vivre un moment tellement magique et intense que cela s'inscrirait dans les étoiles. Il avait tant espéré que la belle puisse le remarquer et il avait l'occasion de rattraper le temps perdu. Mais Kayla remettait tout en question. Elle était une telle femme fatale, si exquise, si délicieuse, si attentionnée, si prévenante, si joueuse. Elle était une telle apparition qu'il ne pouvait s'empêcher de penser qu'il était en train de rêver, qu'il allait se réveiller. Cependant, en admirant le regard si troublant de la belle, il était complètement fasciné. Il voulait pouvoir profiter d'être auprès de cette créature si resplendissante. Il était tourmenté. Il désirait tant la combler telle la reine qu'elle était. Seulement, une partie de lui désirait savoir qui était cette belle créature et qui pouvait les poursuivre comme cela. Cependant, cette belle colombe réussissait à le troubler à un tel point qu'il lui était difficile de penser. Résister à la tentation était une torture des plus insoutenables. En tout cas, il se montrera curieux et protecteur pour réussir sa mission.

     

    Du côté de la belle perverse, tout se passait au-delà de tout ce qu'elle pouvait imaginer et cela satisfaisait pleinement son égo. Elle aimait tant les lèvres si exquises de son beau canon qu'elle rêvait de passer aux choses sérieuses et de vivre un instant tellement charnel. Seulement pour y arriver, elle comptait bien l'affâmer. Elle voulait que celui-ci la réclame sans cesse que plus rien d'autre ne pourrait compter autour de lui. C'était une telle perle rare. Il était si prévenant, si attentionné, si sexy. C'était un homme comme on n'en faisait plus et elle ne comptait pas le laisser filer entre les doigts. Elle se montrera coquine et perverse pour le piéger.

     

    Elle incita son beau gosse avec ses mains à effleurer chaque parcelle de sa peau de telle sorte à enlever tout ce qu'elle portait dont sa lingerie sexy pour l'apâter. Il était tellement conquis qu'il se laissa faire affichant un sourire malicieux. Elle réveillait en lui des sentiments et des désirs qu'il ne pensait pas avoir au fond de lui enfin qu'il pensait surtout que c'était réservé pour sa belle Mary. Il était si perdu et si désorienté. Il ne savait plus quoi penser que même ce qu'il y avait autour de lui s'estompait à mesure d'être auprès de cette diablesse. Sa peau était d'une douceur incomparable qu'il rêvait de parcourir ses formes généreuses et tellement parfaites à tout jamais. Du côté de la belle diablesse, sa chaleur exaltait tout son être qu'elle rêvait de ressentir ses attentions contre son corps. Et là, elle l'allongea sur le sol bougeant telle une perverse et titillant son menton avec son index pour l'enflammer. Il était tellement conquis qu'il rêvait de la garder dans ses bras à tout jamais. Du côté de la belle créature, elle aimait tant avoir du pouvoir qu'elle voulait jouer encore et encore. Qu'allait-il se passer entre eux ? John était-il définitivement piégé ? Arrivera-t-il à connaître la vérité ? Que comptait faire Kayla ? Allait-elle réussir sa mission ? Que comptait-elle faire ensuite ?

     

     

    Fin du chapitre. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :